Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Partagez cet article :

 Comme Alitalia, Air Madagascar va changer de nom suite à sa mise en redressement judiciaire...

Alors que le pays a été quasiment fermé aux touristes tout au long de la pandémie, la pauvreté a explosé de même que la criminalité dans certaines zones. A Madagascar 9 personnes sur 10 vivent sous le seuil de la pauvreté et le tourisme est l'un des secteurs qui emploie le plus de personnes avec l'agriculture et la construction. Les restrictions de voyage ont été très graves pour l'économie du tourisme et Air Madagascar a bien évidemment souffert. La compagnie nationale s'est placée en redressement judiciaire le 14 octobre 2021. La compagnie avait pourtant survécu à toutes les crises depuis sa fondation en 1961.

La compagnie aurait accumulé 80 millions de dollars de pertes.

De plus elle est en conflit avec Air France et le tribunal de Commerce de Paris serait en médiation avec elle pour ce litige évalué à 46 millions d'euros. Une médiation serait cependant en cours.

D'importants licenciements seraient prévus. Dans les prochains mois une fusion est prévue avec sa filiale Tsaradia et le groupe prendra le nom de Madagascar Airlines révèle l'Express de Madagascar.

Un B787 devrait être loué et mis en service vers Paris et un A340 serait utilisé vers l'Asie. Un Embraer E190 devrait être loué pour opérer les vols vers la Réunion.

La IATA et le WTTC ont demandé aux différents pays du monde de lever les restrictions de voyage et notamment la classification orange/rouge.

La France l'un des pays les plus restrictifs au monde n'a toujours pas levé sa classification des pays pour le Covid.

Les pays nordiques de leur côté ont levé toutes les restrictions. Madagascar est encore classé comme un pays orange par la France.

Madagascar ouvrira ses frontières le 6 novembre pour l'Europe et le 23 octobre pour les vols régionaux (île Maurice, Réunion). Les passagers devront payer, en plus du voyage, un test PCR obligatoire en arrivant facturé 25 €. Ils devront attendre le résultat 24 à 48 heures et seront libres de voyager s'il est négatif. Dans le cas contraire une quarantaine de 14 jours sera obligatoire.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !