Partagez cet article :
A320neo d'Air Corsica

Eu égard aux conditions météorologiques très défavorables touchant la Corse depuis la nuit dernière et ayant notamment entraîné la fermeture de l’aéroport d’Ajaccio, la compagnie AIR CORSICA est contrainte de profondément modifier son exploitation.

Sur les 54 vols prévus ce samedi 21 décembre, Ari Corsica a pu assurer seulement 33 vols. 18 vols ont été annulés et 3 vols ont été déroutés vers des aéroports différents de ceux initialement programmés

En ce qui concerne la journée de dimanche 22 décembre, AIR CORSICA est dans l’obligation d’annuler la totalité de son programme d’exploitation, soit 50 vols au total. Le fonctionnement d’AIR CORSICA est par ailleurs fortement affecté par l’inondation de son siège social, situé sur l’aéroport d’Ajaccio, qui a dû être évacué au cours de la matinée de samedi. De ce fait, le centre de maintenance, les services opérationnels et les systèmes d’information de la compagnie sont inaccessibles et ont subi des dégâts importants. Une cellule de crise a été activée dans l’aérogare afin de coordonner l’activité et assurer la continuité de l’exploitation en dépit de ces circonstances très pénalisantes et totalement inédites.

<

AIR CORSICA regrette très sincèrement les perturbations que cette situation entraîne pour sa clientèle. Le personnel de la compagnie est mobilisé pour faire face à ces évènements en coopération avec les exploitants aéroportuaires et les autorités compétentes.

AIR CORSICA met d’ores et déjà tout en œuvre pour renforcer ses capacités à partir de lundi 23 décembre, y compris en affrétant des avions à d’autres compagnies, afin de permettre au plus grand nombre possible de ses clients de voyager avant la soirée de Noël. La priorité est donnée aux liaisons de service public, entre la Corse d’une part, Marseille, Nice et Paris-Orly d’autre part.

D’autre part, la compagnie a déclenché, au cours de l’après-midi, 5 vols supplémentaires afin d’acheminer vers Bastia-Poretta certains passagers à destination d’Ajaccio qui se trouvaient bloqués à Marseille et à Nice.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: