Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Air France a perdu 7 milliards d'euros du fait de l'épidémie de Covid mais grâce à son réseau équilibré a moins pâti de la perte de trafic vers l'Amérique du Nord que certains de ses concurrents...

Du fait des fermetures des frontières aux Etats-Unis, le trafic s'est écroulé vers cette destination, qui représentente pourtant parmi les routes les plus fréquentées depuis l'Europe.

Le trafic vers l'Amérique du nord ne représente cependant que 17% du total chez Air France et 7% du total chez KLM un chiffre bien inférieur à plusieurs de ses concurrents. Cela a permis de limiter la casse au groupe Air France-KLM? même si les toutes les régions du monde ont été affectées par l'épidémie.

L'épidémie de Covid-19 et d'autres évènements majeurs de ces dernières années ont révélé qu'il était fondamental d'avoir un rréseau de destinations variés pour faire aux crises ce qui est le cas d'Air France-KLM.

Pour faire face à la baisse des réservations le groupe a notamment simplifié sa flotte, utilisé plus d'avions de nouvelle génération et mis en place des contrats sociaux plus flexibles.

L'activité de trafic passagers a enregistré une baisse de -54% et le résultat d'exploitaiton est passé de 1,1 milliard d'euros l'an passé à -4,5 milliards cette année.

La dette s'est envolée de 6,1 à 11 milliards d'euros.

L'activité cargo a par contre connu une progression de l'ordre de +19% sur l'année en terme de revenus. Cette tendance devrait se poursuivre avec le programme de vaccination mondial en cours en 2021 alors que 7 milliards de doses devraient être transportées par les compagnies aériennes contre 9 milliards via le trafic routier.

Au final le chiffre d'affaires du groupe a été divisé presque par trois pour atteindre 11,088 milliards d'euros contre 27,189 milliards en 2019. Le réultat d'exploitation a atteint -4,548 milliards contre +1,141 milliard en 2019 et la perte atteint -7,078 milliards contre un gain de 290 millions l'an passé. La perte nette a été affectée par des provisions pour un total de -822 millions et par la dépréciation de la flotte liée à la sortie d'avions gourmands en énergiie comme l'A380 et le B747, des quadriréacteurs.

Afin de réduire l'impact de la crise Air France va poursuivre son programme d'activité partielle de longue durée pour les deux prochaines années. La compagnie est cependant sereine pour l'avenir alors qu'elle dispose de 9,82 milliards d'euros de liquidités dont 2,46 milliards de prêts non encore utilisés.

Lorsque la reprise viendra le groupe sera bien préparé alors que le coût unitaire affiche une baisse de 8 à 10% et que la marge d'exploitation devrait atteindre 7 à 8%.

Le plan du groupe prévoit un retour aux capacités de 2019 d'ici 2024 au plus tôt.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Passerez-vous vos vacances d'été en France en 2021?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !