Partagez cet article :
B737 max au décollage

Le 737 Max de Boeing, en difficulté, a un nouveau problème logiciel qui pourrait encore retarder sa remise en service, rapporte ABC News.

Citant des sources anonymes, la chaine de télévision australienne a déclaré que des problèmes étaient apparus lors d'une réunion d'audit avec les régulateurs le week-end dernier (11-12 janvier).

Boeing a décidé non seulement de réécrire le logiciel du système de commande de vol MCAS, qui aurait contribué aux deux crashs des B737 Max, mais aussi l'ensemble du logiciel informatique de vol, a déclaré ABC News.

Le nouveau logiciel prévoit de faire communiquer les deux ordinateurs de vol du 737 Max pour la première fois, a ajouté la chaine de télévision.

Dans le passé, l'un des ordinateurs de vol du 737 fonctionnait de manière indépendante et basculait sur l'autre lors du prochain vol. Lors de l'audit du week-end dernier, ils ont constaté que les deux calculateurs de vol ne se parlaient pas au démarrage.

Un rapport de CNN, qui faisait suite au rapport d'ABC News, a déclaré que le problème n'était pas lié aux révisions logicielles effectuées par Boeing pour traiter la cause de deux accidents mortels qui ont tué 346 personnes et ne se produiraient pas pendant le vol. Le Max a été immobilisé depuis mars 2019 à la suite de ces accidents, qui ont impliqué Ethiopian Airlines et Lion Air.

Le problème informatique a été observé lors du démarrage des ordinateurs sur un Max et implique la fonction de surveillance de la mise sous tension du logiciel, qui vérifie les anomalies lors de la mise sous tension des ordinateurs, a ajouté CNN. Il est similaire aux étapes que tout ordinateur peut effectuer lors de sa première mise sous tension.Une source de CNN a déclaré que le processus d'allumage des ordinateurs est effectué lorsque l'avion est au sol plutôt qu'en vol. La source a ajouté que le test visait à détecter des problèmes comme celui-ci et que Boeing réglerait le problème.

«Nous faisons les mises à jour nécessaires et travaillons avec la FAA à la soumission de ce changement, et nous tenons nos clients et fournisseurs informés. Notre plus haute priorité est de garantir que le 737 MAX est sûr et répond à toutes les exigences réglementaires avant sa remise en service », a déclaré Boeing dans un communiqué envoyé par courrier électronique à Business Traveler Asia-Pacific.

Le nouveau PDG de Boeing, David Calhoun, qui a rejoint l'entreprise le 13 janvier, a déclaré que le retour du 737 Max en service en toute sécurité devrait être l'objectif principal de l'entreprise en 2020.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: