Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Des dizaines de B777 vont être temporairement immobilisés suite à une panne moteur sur un vol United Airlines au départ de l'aéroport de Denver.

Boeing recommande de «suspendre les opérations des 69 777 en service et des 59 777 en stockage propulsés par les moteurs Pratt & Whitney 4000-112 jusqu'à ce que la FAA identifie le protocole d'inspection approprié».

Seule une poignée de transporteurs exploitent cette version du B777, notamment United Airlines, Korean Air, Japan Airlines et ANA.

Dans un tweet, United Airlines a déclaré:

«Nous retirons volontairement et temporairement 24 Boeing 777 équipés de moteurs Pratt & Whitney de la série 4000 de notre planning. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec les régulateurs pour déterminer les étapes supplémentaires et nous nous attendons à ce que seul un petit nombre de clients soit incommodé. »

Pendant ce temps, la FAA a publié la déclaration suivante via son administrateur Steve Dickson:

«Après avoir consulté mon équipe d'experts en sécurité aérienne au sujet de la panne moteur d'hier à bord d'un avion Boeing 777 à Denver, je leur ai ordonné de demander une consigne de navigabilité d'urgence qui exige des inspections immédiates ou intensifiées des Boeing 777 équipés de certains réacteurs Pratt & Whitnet P4000. Cela signifiera probablement que certains avions seront retirés du planning. Nous avons examiné toutes les données de sécurité disponibles après l'incident d'hier. Sur la base de ces informations initiales, nous avons conclu que les inspections devrait être moins espacées pour les pales de ventilateur creuses qui sont uniques à ce modèle de moteur, utilisé uniquement sur certains 777. La FAA travaille en étroite collaboration avec d'autres autorités de l'aviation civile pour mettre ces informations à la disposition des exploitants concernés dans leurs juridictions. Les experts en sécurité aérienne de la FAA se réuniront dans la soirée avec Pratt & Whitney et Boeing pour finaliser les détails de la consigne de navigabilité et des bulletins de service qui l'accompagnent... Les détails exacts de l'inspection à venir seront spécifiés dans l'ordonnance d'urgence. »

Boeing a déclaré qu'il « soutenait la décision prise hier par le Bureau de l'aviation civile du Japon et l'action de la FAA qui a décidé de suspendre les opérations des B777 équipés de moteurs Pratt & Whitney 4000-112".

«Nous travaillons avec ces régulateurs afin qu'ils prennent des mesures pendant que ces avions sont au sol et que d'autres inspections sont menées par Pratt & Whitney....»

La nouvelle survient quelques mois seulement après que le B737 Max de Boeing a été déclaré sûr et a pu reprendre ses vols. L'avion avait causé deux accidents en 2019 qui ont tué 346 personnes.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS