Partagez cet article :

Le groupe Virgin va conserver une participation majoritaire de 51% dans Virgin Atlantic, conformément aux nouveaux plans annoncés par le fondateur, Sir Richard Branson.

Nous l'avions annoncé dans notre article Air France-KLM intéressée par TAP Portugal

La nouvelle a désormais été confirmée officiellement.

Le groupe Virgin était censé vendre 31% du capital de la compagnie aérienne Virgin Atlantic à Air France KLM, conformément à un accord conclu en 2017.

Cette opération a maintenant été abandonnée (sous contrat), Delta conservant sa participation de 49% dans Virgin Atlantic et le groupe Virgin, sa participation majoritaire à 51%.

Un partenariat élargi entre Virgin, Delta et Air France KLM sera toutefois poursuivi.

Dans une lettre envoyée aux employés de Virgin Atlantic et Virgin Holidays, Branson a déclaré: «j'ai toujours considéré Virgin Atlantic comme l'un de mes enfants, né il y a 35 ans à peu près au même moment que Holly et Sam avec un B747 d'occasion pour concurrencer des compagnies aériennes bien établies telles que British Airways, American Airlines, Pan AM et TWA.

En 2008, lorsque BA avait tenté de fusionner avec American Airlines, nous avions combattu la fusion au nom de notre compagnie aérienne et des intérêts de nos clients, avec la campagne" No Way BA / AA " sur nos avions. Survivre seul face à BA était une lutte. Mais contre la puissance combinée de BA / AA, cela aurait été impossible.

Lorsque les autorités responsables de la concurrence ont annoncé le partenariat BA / AA, nous avons cherché une alliance solide pour protéger notre merveilleux « enfant »pendant des années. Nous devions compter sur le pouvoir des frères et sœurs! Il est à noter que la plus impressionnante des grandes compagnies aériennes, Delta, était là pour former une alliance avec nous.

Et ils ont été les meilleurs partenaires que nous aurions pu souhaiter. Cela laissait encore notre famille sous contrôle et propriétaire de la compagnie aérienne. Mais avec l’influence de BA en Europe, nous avions besoin de nouveaux partenaires pour fournir alimenter le réseau Virgin Atlantic, et des discussions ont été engagées avec Air France-KLM. Un accord de principe a été conclu en mai 2017. Pour que l'accord soit conclu, nous avions initialement pensé que notre famille devrait réduire sa participation dans Virgin Atlantic.

J'étais disposé à le faire, à contrecoeur, pour garantir le succès à long terme de Virgin Atlantic. Je suis ravi de dire que le rapprochement a été approuvé par différentes autorités de la concurrence, la dernière d'entre elles étant le département américain des Transports, qui a accordé l'immunité antitrust à la nouvelle entreprise commune le 21 novembre 2019.

Notons que, suite à cette nouvelle, nous avons convenu (sous contrat) avec nos nouveaux partenaires de coentreprise, que notre famille continuera à détenir les 51 pour cent des actions de Virgin Atlantic que nous détenons. Nous continuerons également à travailler très étroitement avec nos partenaires qui investissent ensemble dans une compagnie aérienne et une compagnie loisirs en plein essor».

Récemment la compagnie anglaise Flybe a été rachetée par un consortium dirigé par Virgin Atlantic plus tôt cette année.

Le transporteur régional devrait être rebaptisé Virgin Connect et, selon Virgin, offrira «plus de choix aux clients grâce à une connectivité améliorée entre les aéroports régionaux britanniques et le vaste réseau long-courrier de Virgin Atlantic, notamment au départ de Londres Heathrow et à Manchester.

Virgin Atlantic a également pris livraison de son premier A350 en août, comprenant une toute nouvelle suite de classe supérieure, et le transporteur a récemment lancé un nouveau vol à destination de Tel Aviv.

À l'aube du cinquantième anniversaire du groupe Virgin, en 2020, le lancement de notre première liaison sud-américaine en direction de Sao Paulo est excitante», a déclaré Branson.

«En plus de développer notre partenariat avec Delta, Air France et KLM, nous verrons de plus en plus d'avions rouges voler autour de la Grande-Bretagne, car Virgin Connect commence à voler sous la marque Virgin».

M. Branson a également déclaré que le transporteur «continuerait à se faire entendre tout au long de 2020 avec notre campagne Deux drapeaux, appelant les ministres à saisir l’occasion unique de faire bouger le statu quo à Heathrow».

Il reste que la décision de Virgin est étrange : pourquoi refuser l'entrée au capital d'Air France-KLM alors qu'elle a acceptée l'entrée de Delta Air Lines?

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: