Partagez cet article :

Finalement Air France va opérer bien plus de vols entre la France et la Chine pour transporter du matériel médical et des masques…

Jusqu'à présent Air France n'avait opéré que quelques vols entre la France et la Chine pour transporter des masques et du matériel médical les 26 et 30 mars, 2 avril. D'autres vols étaient prévus les 5 et 6 avril mais ont été suspendus alors qu'un pilote a été testé positif.

Jusqu'à présent, le gros du pont aérien consistait en des vols en Antonov 124 affrétés auprès d'une compagnie russe par Geodis, filiale de la SNCF. Chaque vol en Antonov coûte 1 million d'euros soit 15 millions en tout.

Finalement en toute logique Air France va monter en puissance au niveau du pont aérien dans les prochains jours.

1 vol quotidien entre la France et la Chine à partir du 9 avril

Air France a publié un communiqué ce jour précisant qu'à compter du 9 avril elle allait opérer un vol par jour entre Paris et Shanghai en B777 tout cargo ou avec un B777 habituellement utilisé pour le transport de passagers. Dans ce cas la compagnie ne chargera que les soutes. Elle opérera dans le détail 4 vols cargo par semaine et 3 vols avec des avions passagers. Les avions cargo emporteront 600M3 et les avions passagers 150M3. Par contre le pont passagers ne sera pas utilisé pour le transport de matériel comme le font certaines compagnies aériennes.

Afin de ne pas avoir de problèmes d'inspection sanitaire alors que des vols ont été bloqués car un pilote a été détecté positif au Covid-19 (voir plus haut), Air France a décidé de changer l'itinéraire de ces vols cargo. Le repos réglementaire des équipages sera effectué à Séoul ce qui évitera les éventuels problèmes d'inspection sanitaire en Chine. Le programme des vols sera ainsi Roissy-Séoul-Shanghai-Roissy.

Le pont aérien prévoit à ce jour 2 milliards de masques mais il serait peut-être sage d'élever encore plus les commandes alors qu'il va falloir généraliser le port de masques dans les lieux publics à la sortie du confinement. Cela permettra peut-être d'affréter encore plus d'avions Air France.

Il est à noter qu'Airbus a également opéré des vols avec son A350-1000 de test pour transporter 4 millions de masques vers l'Allemagne, la France et l'Espagne via un vol entre Toulouse, Tianjin et Hambourg.

125000 personnes rapatriées depuis le 14 mars

Hormis ce pont aérien, Air France poursuit ses vols de rapatriement. Depuis le 14 mars elle a rapatrié avec le Ministère des Affaires Etrangères environ 125000 personnes. La compagnie a mis en place une cellule de crise pour gérer ces rapatriements. La compagnie a ajouté environ 2000 vols vers 82 pays uniquement pour gérer ces opérations de rapatriement.
Des tarifs spécifiques ont été mis en place soit environ 300€ pour les vols moyen-courriers, 600 euros pour les vols long-courriers et 1500€ en Business.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: