Partagez cet article :
Un B787 de LATAM

 Le groupe LATAM Airlines n'effectuera pas un seul vol de passagers vers l'Europe ce mois-ci : le groupe va réduire sa capacité de 95% en raison de l'épidémie de coronavirus.

LATAM continuera d'exploiter des vols internationaux limités depuis Santiago vers Miami et Los Angeles, et de Sao Paulo vers Miami et New York.

Au Brésil, le groupe desservira 39 destinations à fréquences réduites, reliant ses hubs de Sao Paulo (Guarulhos et Congonhas), Brasilia et Fortaleza, et au Chili, il maintiendra 13 de ses 16 liaisons intérieures, toujours avec des fréquences réduites.

Mais les opérations au Pérou, en Argentine, en Colombie et en Équateur resteront suspendues en raison de restrictions imposées par le gouvernement national.

En revanche, la capacité de fret augmentera de plus de 15%, y compris du fait de l'augmentation des vols d'Amérique du Sud vers les États-Unis et l'Europe.

LATAM a également annoncé un changement de PDG du groupe, l'ancien CCO Roberto Alvo prenant le relais d'Enrique Cueto au début du mois.

Plus tôt cette année, LATAM a confirmé son intention de quitter l'alliance Oneworld, après l'annonce par Delta qu'elle prendrait une participation de 20% dans le transporteur latino-américain.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: