Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Emirates a annoncé son intention de recycler des éléments de ses premiers superjumbos A380 qui partent en retraite.

L'avion immatriculé A6-EDA a été le premier A380 à être livré au transporteur en 2008, et il a effectué un total de 6 319 vols au cours de sa vie, visitant 62 aéroports.

Son premier service commercial était entre Dubaï et New York JFK le 1er août 2008, et son dernier vol commercial était entre Singapour et Dubaï le 8 mars 2020.

L'avion a depuis été retiré et emmené au centre d'ingénierie d'Emirates, où les ingénieurs ont récupéré des composants, notamment des moteurs, des trains d'atterrissage et des commandes de vol.

Le superjumbo a maintenant été remis à Falcon Aircraft Recycling, qui «concevra et fabriquera des objets de collection et des articles de vente au détail uniques à partir des matériaux et des pièces retirés de l'avion».

Ces articles, dont la première génération du bar à bord de l'A380 du transporteur, seront transformés en meubles sur mesure, et « une gamme de souvenirs d'aviation et d'articles de vente au détail » sera mis en vente dans les mois à venir.

Une partie des bénéfices de la vente d'articles recyclés et recyclés ira à l'Emirates Airline Foundation.

« Nous sommes ravis de nous associer à Falcon Aircraft Recycling sur ce projet unique en son genre. Le fait que toutes les activités de réaffectation soient entièrement exécutées aux Émirats arabes unis témoigne également du solide écosystème de l'aviation et des capacités que la nation a développées au cours de sa courte histoire. Grâce à cette initiative, nos clients et nos fans peuvent ramener chez eux un morceau de l'histoire de l'aviation tout en évitant que ces matériaux précieux partent à la décharge et contribuent ainsi à une cause caritative par le biais de la Emirates Airline Foundation. C'est une solution élégante et adaptée pour cet avion emblématique et notre produit phare » a déclaré Sir Tim Clark, président de la compagnie aérienne President Emirates.

Pendant ce temps, Andrew Tonks, directeur de Falcon Aircraft Recycling, a déclaré que ce contrat était le « projet le plus ambitieux de l'entreprise à ce jour », avec environ 190 tonnes de métaux, plastiques, composites en fibre de carbone et autres matériaux retirés de l'avion et transférés pour recyclage ou réaffectation. « Nos équipes sont actuellement occupées au démantèlement et à la conception du premier lot d'articles recyclés », a ajouté Tonks. « Nous sommes impatients de dévoiler bientôt plus d'informations sur les articles qui seront vendus au détail ».

Emirates n'est pas le premier transporteur à recycler des pièces d'avion : l'année dernière, Lufthansa a dévoilé sa deuxième collection de produits fabriqués à partir de pièces d'A320, et plus tôt cette année, Finnair a annoncé avoir recyclé avec succès 99,2 % de l'un de ses A319.

www.emirates.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !