Partagez cet article :

 De nombreux vols ont été perturbés à l'aéroport d'Hong Kong ces deux derniers jours. Tous les vols au départ ont été suspendus depuis lundi soir. La situation reste tendue...

Mise à jour à 13 h 26 GMT, le 13 août: Les autorités aéroportuaires de Hong Kong ont publié mardi une déclaration à 22h30 indiquant que les vols seraient reprogrammés mercredi.

Il a averti les passagers que de nouvelles perturbations pourraient se produire et les a exhortés à vérifier les dernières mises à jour avec leurs compagnies aériennes.
Toutefois, la situation est restée incertaine du fait de l'escalade des tensions à l'aéroport en fin de soirée. La police anti-émeute est arrivée et a tenté de déplacer les manifestants.

Une note sur le site Web de l'aéroport indique : « les opérations des terminaux de l'aéroport international de Hong Kong ont été sérieusement perturbées et tous les processus d'enregistrement ont été suspendus. Il est conseillé à tous les passagers de quitter les terminaux le plus tôt possible. Passagers concernés, veuillez contacter leurs compagnies aériennes respectives pour les arrangements de vol. »

Du gaz lacrymogènes et des matraques ont été utilisés, a rapporté le Guardian.
Des images de Twitter ont montré des affrontements dramatiques entre des manifestants et la police.

Récit à 13h45 GMT, le 13 août:

L’aéroport international de Hong Kong a été contraint de suspendre les services d’enregistrement pour tous les vols au départ mardi après-midi, alors que des centaines de manifestants ont occupé la zone entourant les allées d’enregistrement à partir de 14h30 environ avant de se diriger vers les portes d'embarquement. Au moins 1 000 manifestants sont restés dans la section des arrivées.

Dans une déclaration publiée à 17h15 (09h15 GMT), les autorités aéroportuaires de Hong Kong ont déclaré: « les opérations de l'aéroport international de Hong Kong ont été sérieusement perturbées et tous les vols de départ ont été annulés. Il est conseillé à tous les passagers de quitter les terminaux le plus tôt possible. Passagers concernés, veuillez contacter leurs compagnies aériennes respectives pour les arrangements de vol. »

Les annulations sont survenues après la suspension de tous les vols au départ de l'aéroport lundi soir.

Virgin Atlantic a annoncé que le VS206 reliant Londres Heathrow à Hong Kong partirait comme prévu à 21 h 50 mardi soir. Toutefois, le VS207 reliant Hong Kong à Heathrow est reporté au mercredi 14 juillet à 10 heures, heure locale, et fonctionnera sous le numéro VS1207.

La compagnie a ajouté que les passagers devraient organiser eux-mêmes leur hébergement et réclamer à la compagnie aérienne « un coût raisonnable » via des reçus.
Cathay Pacific a posté la déclaration suivante:
«
Les autorités aéroportuaires de Hong Kong ont informé Cathay Pacific et Cathay Dragon que l'enregistrement avait été suspendu à la suite des émeutes à l'aéroport international de Hong Kong. Des perturbations supplémentaires des vols sont possibles à court terme.
«Les clients sont donc encouragés à reporter les voyages non indispensables au départ de Hong Kong les mardi 13 et mercredi 14 août et ne doivent pas se rendre à l'aéroport.
« Avec effet immédiat, tous les frais et différences de tarifs seront supprimés pour certaines modifications de billet. »

À l'heure actuelle, on ignore combien de vols seront opérés depuis l'aéroport le mercredi 14 et l'aéroport semblait toujours rempli de monde à 21h30.

La société d'analyse aérienne Cirium estime que 515 vols qui devaient partir de l'aéroport international de Hong Kong entre lundi midi et mardi midi n'ont pas pu décoller du fait des manifestations, perturbant plus de 103 000 passagers .
Il se dit qu'un nombre similaire de passagers risquent de faire face à des perturbations au cours des 24 prochaines heures.
Les manifestants ont distribué des tracts au sol, critiquant la police de Hong Kong, qu'ils accusent de violence lors des manifestations.
La colère s'intensifia après la photo d'une femme saignant abondamment de son œil dimanche.
Le commissaire de police adjoint Mak Chin-ho a nié l'existence d'éléments de preuve indiquant que la femme avait été abattue par un projectile de la police, a rapporté la BBC.

femme emeutes hongkong2019

Histoire originale, publiée à 13h00, heure de Hong Kong, le 13 août

L’autorité aéroportuaire de Hong Kong a annoncé qu’elle allait procéder à la reprogrammation des vols aujourd’hui, après que des manifestations à l’aéroport eurent conduit à l’annulation de tous les vols lundi soir.
Les autorités aéroportuaires de Hong Kong ont indiqué que des vols devraient être affectés.
« Nous rappelons aux passagers de faire attention aux dernières informations de vol via le site Web de l'aéroport et l'application mobile HKG My Flight . Veuillez confirmer les vols avant de vous rendre à l'aéroport. Les passagers peuvent également vérifier auprès de leurs compagnies aériennes les dernières informations sur les vols », a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur son site internet.
Le journal en langue anglaise South China Morning Post a rapporté aujourd'hui que des manifestants antigouvernementaux avaient promis de retourner à l'aéroport de Hong Kong. Les manifestants devaient retourner à l'aéroport aujourd'hui vers 13 heures.
Mardi, à 8 heures du matin, 160 vols au départ et 150 arrivées, qui devaient partir ou atterrir à l'aéroport entre lundi soir et 23h55, avaient été annulées, a annoncé le journal.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut