Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Elisabeth Borne a indiqué qu’une voiture électrique serait à l’origine de l’incendie qui a ravagé 3150 hectares de forêt dans les Landes. D'autres parlent d'un camion plateau qui aurait eu un problème électrique. Cette dernière thèse semble être à privilégier...

C’est Elisabeth Borne qui l’a déclaré relayée par BFMTV. « La cheffe du gouvernement a confirmé qu'une voiture électrique était à l'origine du feu à La-Teste-de-Buch. Vous savez 80% des départs de feux sont d'origine humaine » note BFM.  La vidéo est visible sur Daily Motion ou sur BFM.

L'Internaute a également relayé cette information : « un incendie qui se dirige tout droit vers les Landes et dont l'origine a été confirmée : c'est un feu sur une voiture électrique qui a allumé ce gigantesque brasier ».

Patrick Davet le Maire de la Test-de-Buch a confirmé ce qu'avait affirmé la Première ministre Elisabeth Borne estime France TV Info : « c'est un jeune, local, qui est passé sur la piste dans la forêt, sa voiture est tombée en panne, le feu est parti... Dans cet endroit, il y a peu de réseau, il a dû faire deux kilomètres à pied et le feu est parti. Il n'est pas très bien en ce moment, on va le soutenir », ajoute l'élu.

3150 hectares de forêt ont été ravagés sur la commune et 10000 personnes évacuées. Une autre information de Sud-Ouest circule disant que le feu serait dû à un problème électrique sur une camionette. Cette information semble finalement être la bonne. Une camionnette en panne serait à l'origine du drame et doit être expertisée lundi 18 juillet selon France Bleu. Elle aurait eu un problème électrique d'où la confusion sur les termes de nombreux intervenants dans la presse. La camionnette incriminée serait visible à 0:34 secondes de cette vidéo. Il s'agirait d'un véhicule Ford Transit modèle de 2018 non rehaussé en châssis-cabine. Le départ de l'incendie aurait eu lieu sur la piste 214 qui relie la route de Biscarosse à la départementale vers Cazaux.

Nous avons contacté la Mairie sans retour pour le moment pour confirmer que l'incendie provient bien d'une camionnette alors que le Maire parle d'une voiture selon France TV et Elisabeth Borne d'une voiture électrique sur BFM...On a eu confirmation finalement que l'incendie était dû. un problème électrique sans que l'on sache lequel (surtension du moteur, court-circuit, batterie).

Le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête concernant l'incendie de La Teste pour « destruction involontaire par incendie […] due au manquement à une obligation de sécurité ou de prudence », explique un communiqué. Alors que la camionnette devait être expertisée lundi, la République des Pyrénées indique, « le véhicule est pour l’instant inatteignable. Mais note les services du procureur de Bordeaux, Lorsque le conducteur est descendu du véhicule, il a constaté que ce dernier était en flammes. « Il alertait immédiatement les pompiers, mais le feu, hors de contrôle, se propageait rapidement. Quoique disposant d’un extincteur dans le véhicule, le conducteur déclarait ne pas avoir eu le temps de s’en saisir pour éteindre le feu ».

Il reste que les véhicules électriques ou les batteries équipant les véhicules électriques sont potentiellement dangereux.

L'incendie d'un véhicule électrique en Californie, une Tesla, a nécessité 17000 litres d'eau pour l'éteindre note Le Point : « l'incendie d'une Tesla début juin a pris de court les pompiers du district de Sacramento. Éteint, le feu n'arrêtait pas de reprendre. Même après avoir renversé la voiture sur le côté et dirigé l'eau directement sur les batteries. On ne s'attendait pas à rencontrer tant de défis  pour maîtriser les flammes, indique Parker Wilbourn, capitaine de sapeurs-pompiers dans l'agglomération californienne...Il est aussi fréquent que des batteries prennent à nouveau feu plusieurs heures, voire plusieurs jours, après l'incident initial, à cause d'un phénomène dit d'emballement thermique  qui peut se produire dans les batteries lithium-ion endommagées ».

Le Point ajoute d'ailleurs que pour éviter les incendies, l'agence des logements sociaux de New York a interdit tous les véhicules équipés d'une batterie électrique à l'intérieur des appartements comme les trottinettes, vélos électriques ou batteries de vélos électriques.

Nous avions publié il y a quelques jours un article sur les dangers de la voiture électrique pour la planète et des dégâts énormes qu’elle va causer à l’environnement (Généraliser la voiture électrique, un non sens écologique).

Nous avions notamment pointé les problèmes d’utilisation de ces véhicules au quotidien et notamment de la durée de vie des batteries réduites dans de nombreux cas : elles ne doivent pas être déchargées de plus de 30% et rechargées à plus de 70% sous peine de perdre de l'autonomie, ne doivent pas être exposées à de trop fortes chaleurs ou de trop basses températures.

Avez-vous d'ailleurs remarqué pourquoi vos smartphones s'éteignent quand ils sont exposés en plein soleil? Cet article l'explique. C'est pour éviter la dégradation des performances de la batterie et une explosion potentielle...

Des départs de feu impliquant des véhicules électriques ont eu lieu ces derniers mois.

A Paris 149 bus électriques ont été retirés de la circulation en avril 2022 suite à un incendie « à proximité de l'arrêt Bibliothèque François-Mitterrand, dans le XIIIe arrondissement ».

En mars 2022, un bateau a coulé suite à l'incendie d'un véhicule électrique.

Les réseaux sociaux ont par ailleurs relaté plusieurs départs d'incendie de véhicules électriques ces derniers mois :

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS