Partagez cet article :

 Japan Airlines va reprendre ses vols vers Paris à partir du 1er juillet même si les restrictions de voyage ne sont pas levées en France et au Japon. Son concurrent ANA préfère attendre que la situation soit plus claire...

Le coronavirus a bel et bien provoqué le chaos chez les compagnies aériennes japonaises. Pas de politique de reprise claire, et toujours la même réponse quant à la réouverture des lignes du transporteur japonais ANA avec Paris : « c’est l’inconnu ».

La compagnie ANA témoigne de ses difficultés à prévoir l’avenir de son activité.

Pascale Le Maillot, Responsable Communication & Marketing chez ANA-All Nippon Airways, garantit qu’il faut s’attendre à des changements au cas par cas: « notre compagnie doit revoir son plan tous les 15 jours, le dernier mis en place le 9 juin nous a donné une vision un peu plus large, jusqu’à fin juillet environ. ».

Pour le moment, ANA ne prévoit pas de rouvrir ses vols vers la France. Seuls quelques vols sont effectifs en Europe, 5 vols par semaine au départ de Francfort et 3 par semaine depuis Londres.
Avec 99,6% de tourisme en moins au Japon sur la période du confinement, la compagnie a vu son activité limitée à quelques lignes et des vols cargo ponctuels de matériel sanitaire.

ANA affirme cependant qu’elle ne suivra pas de politique de licenciement, « nous avons une trésorerie très stable qui tient le choc de la crise, nous allons tenir bon jusqu’à ce que les frontières rouvrent » certifie Pascale Le Maillot.

Japan Airlines a également fait le dos rond pendant la période du confinement.

Sa ligne directe entre Paris et Tokyo a été temporairement fermée à partir du 29 mars jusqu’à fin juin 2020.

Malgré cela, des vols tout Cargo ont été opérés depuis Paris vers Tokyo à partir du 7 mai à raison de 3 vols par semaine (les mercredi, vendredi et dimanche depuis Paris – les mardi, jeudi et samedi depuis Tokyo). Cette fréquence restée la même sur le mois de juin.

Depuis Paris, l’activité fret s’est concentrée autour des produits pharmaceutiques, de fret postal et de denrées alimentaires. Depuis Tokyo, JAL a transporté des pièces automobiles, des masques et autres types de colis.

Mais Japan Airlines a finalement décidé de ne pas attendre une évolution de la politique de fermeture des frontières aux étrangers au Japon.

La route Tokyo/Paris sera remise en service à compter du 1e juillet 2020 à raison de 2 vols par semaine. Le vol JL046 décollera de Paris les mercredi et dimanche. Le vol JL045 depuis Tokyo opérera les mardi et samedi.

« Même si des restrictions quant à l’ouverture des frontières perdurent dans divers pays, la compagnie a décidé d’opérer des vols réguliers vers certaines destinations aux États-Unis, en Europe et en Asie afin d’apporter son soutien aux passagers qui souhaitent se rendre au Japon que ce soit pour Affaires ou pour des raisons personnelles » déclare Japan Airlines.

Hormis Paris, JAL rouvre également ses vols vers Francfort et Helsinki en Europe.

Il est à noter que des vols réguliers entre Tokyo et Londres(JL043/JL044) ont toujours été maintenus depuis le début de la pandémie. Malgré ces réouvertures le programme de vols internationaux de Japan Airlines sera réduit de 93% en juillet par rapport à l'an passé. Les liaisons au départ de Tokyo vers Moscou et Vladivostok resteront fermées pour le mois de juillet. Japan Airlines a mis en place pour ces vols de nouvelles mesures sanitaires comme le port de masques pour le personnel et les passagers à partir de 2 ans, la distanciation sociale...

Japan Airlines mise sur le trafic cargo

En juillet, Japan Airlines mettra notamment l'accent sur le trafic cargo.La compagnie opérera environ 960 vols tout cargo par le déploiement de ses appareils en configuration passagers sur des lignes entre le Japon et l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Asie du Sud-est, l’Asie de l’Est et l’Océanie (1 rotation par semaine en vol tout Cargo est prévue pour la ligne Paris-Tokyo le vendredi depuis Paris, le jeudi depuis Tokyo).

Le seul problème pour les voyageurs français reste que les frontières japonaises sont toujours fermées aux étrangers actuellement. « Nous espérons que la situation évoluera d'ici le 1er juillet » nous a confié un porte-parole de Japan Airlines.

Ces vols permettront néanmoins aux japonais de se rendre en France ou en Europe alors que les frontières extérieure de l'Europe doivent rouvrir début juillet.

Des mesures sanitaires très strictes pour rassurer les passagers

Pour garantir la sécurité des voyageurs de nouvelles mesures sanitaires ont été mises en place chez Japan Airlines.

À l’aéroport, les comptoirs d’enregistrement ainsi que les surfaces de contact (comme les bornes d’enregistrement et autres équipements) sont régulièrement nettoyés et désinfectés.

Des protections en plexiglass ont aussi été installées à ces mêmes comptoirs. Les personnels au sol de la compagnie portent des masques et des visières de protection. Un marquage au sol et l’embarquement par groupe de 10 à 20 personnes maximum facilitent la distanciation physique. De plus, du gel hydro-alcoolique est mis à disposition tout au long du parcours aéroport. La distanciation physique est également pratiquée à bord, en rendant certains sièges indisponibles à la vente, aussi bien pour les vols domestiques qu’internationaux : cette mesure est pour le moment effective jusqu’au 30 juin 2020 (plus d'informations : https://www.jal.co.jp/jp/en/info/2020/other/200428/index.html?inbound=ar).

Dans les aéroports japonais, des caméras thermiques situées en zone sécurisée et des thermomètres infrarouges sans contact ont été installés pour contrôler la température des passagers.

À bord, le port du masque est obligatoire pour le personnel navigant ainsi que le port de gants lors du service des repas. Du gel hydro-alcoolique est mis à disposition des passagers dans les toilettes. Les avions sont par ailleurs équipés d’un système d’assainissement de l’air avec des filtres HEPA aussi efficace qu’en bloc opératoire avec purification et renouvellement de l’air toutes les 3 minutes.

Les cabines des avions sont de plus soigneusement désinfectées chaque nuit y compris les accoudoirs des sièges, les écrans individuels, tout espace de rangement partagé ainsi que toute surface de contact fréquemment utilisée.

Ces mesures très rassurantes devraient inciter les français à se rendre à nouveau au Japon quand les frontières seront rouvertes.

Pour le moment et dans l’attente de nouvelles directives du gouvernement japonais que l'on attend peut-être pour cet été, les règles actuelles imposent toujours une quatorzaine stricte à l’arrivée sur le territoire, bête noire des touristes et des voyageurs d'affaires.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: