Partagez cet article :

La situation s’aggrave pour Jet Airways qui vient de mettre à terre 15 avions en plus…

Bien qu’il n’y ait eu aucune confirmation officielle de la part de la compagnie on estime qu’elle opère aujourd’hui seulement 20 avions. Elle devient ainsi la compagnie indienne qui opère le moins d’avions.

Depuis janvier 2019, la compagnie a annoncé au total la mise à terre de 55 avions et a demandé à ses pilotes de B737 de se mettre en disponibilité sans recevoir de salaires. Selon les règles en vigueur en Inde une compagnie doit opérer 20 avions pour pouvoir proposer des vols internationaux.

Du fait des incertitudes qui entourent la compagnie, la DGCA, la direction générale de l’aviation civile indienne qui étudie les performances a approuvé la saison été de Jet Airways uniquement jusqu’au 25 avril 2019.

La compagnie criblée de dettes va opérer 215 vols quotidiens jusqu’en avril.

Selon la presse indienne, les saisons été des autres compagnies indiennes dont Vistara, Indigo, Air India et GoAir ont été approuvées jusqu’au 26 octobre.

De son côté la National Aviators Guide un syndicat qui représente les pilotes de Jet Airways a écrit à la DGCA pour lui faire part du fait que les salaires dus aux pilotes et aux ingénieurs de la compagnie sont en attente du paiement depuis 3 mois.

Les banques devaient offrir un prêt additionnel de 1500 crore Rs à Jet Airways pour payer partiellement ses employés et créanciers mais les fonds n’ont pas été encore octroyés.

C'est dans l'attente d'un éventuel règlement partiel que les pilotes ont décalé leur grève du 1er avril au 15 avril.

La compagnie a amassé environ 1 milliard de dollars de dette. Des banques d’état ont temporairement pris une participation majoritaire dans la compagnie lundi et lui ont octroyé un prêt de 218 millions de dollars.

La compagnie a connu des moments difficiles ces dernières années du fait du fort développement des compagnies low-costs en Inde comme Indigo.

www.jetairways.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut