Partagez cet article :
Services de traudciton automatisé de Google utilisé par American

Plusieurs sociétés ont annoncé des initiatives pour utiliser les nouvelles technologies de traduction simultanée…

La tour de Babel est-elle à la portée des voyageurs? Les progrès fulgurants réalisés par les technologies de traduction automatique ces dernières années ouvrent la voie à des applications très intéressantes pour les voyageurs.

Ainsi American Airlines va proposer la traduction simultanée en 29 langues dans ses salons Admirals à l’aéroport de Los Angeles.

Le service sera utilisé pour assister les clients «quand un employé parlant plusieurs langues ne sera pas présent ».
« Le traducteur universel de science fiction est désormais réel. En intégrant des technologies comme l’assistant Google en mode interprète, cela casse les barrières »a déclaré Maya Leibman, Chief information Officer d’American Airlines.

Par aillerus le terminal 4 de l'aéroport JFK à New York est le premier au monde à proposer Google Assistant en mode traduction instantanée aux voyageurs internationaux. Cette technologie est proposée via les Google Nest Hubs situé dans les Welcome Center au niveau du hall de sécurité ainsi qu'aux postes d'informations situés après les contrôles de sécurité dans la zone des commerces.

Le mois denier ANA a lancé un traducteur portable Pocketalk dans 50 aéroports au Japon capable de traduire 50 langages.

You Tube a par ailleurs mis en place des services de sous-titrage à la volée et automatique pour ses vidéos, un système bien plus rapide que les traduction actuellement offertes par les chaines de télévision.

Les applications sont infinies comme par exemple utiliser ces technologies pour les sous-titres des fils des systèmes de divertissements en plusieurs langues, la traduction des messages des panneaux d’affichage électronique en plusieurs langues dans les aéroports ou les espaces publics et le développement de traducteurs automatiques de poche comme le Pocketalk d’ANA ou téléchargeable sur les smartphones comme Voice Translator ou Google Translate.

Dans le secteur hôtelier Volara a scellé un partenariat avce Google pour son Google Assistant pour utiliser cette technologie pour accueillir les clients dans les établissements. Elle a été testée dans les hôtels Dream Downtown à New York City, Caesars à Las Vegas et Hyatt Regency à l'aéroport de San Francisco Airport.

La start-up Waverly Labs se prépare à lancer un traducteur de poche pour 20 langues qui coutera environ 200 dollars en avril et sera fourni avec 2 écouteurs.

Google doit par ailleurs lancer une nouvelle version de ses pixels Buds cette année.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: