Partagez cet article :
Un avion d'Ukraine Airlines

Le vol d’Ukraine Airlines qui s'est écrasé en Iran a bien été détruit par un missile iranien comme l'indiquait la première version de cet article publié vendredi matin. Les autorités du pays viennent de la confirmer ce 11 janvier...

Jeudi Ukraine Airlines avait écarté une erreur de l’équipage dans le crash du B737-800 d’Ukraine Airlines.

«Compte tenu de l'expérience de l'équipage, la probabilité d'erreur est minime. Nous n'envisageons même pas une telle possibilité. L’aéroport de Téhéran est tout sauf simple. Par conséquent, depuis plusieurs années, Ukraine Airlines utilise cet aéroport pour dispenser une formation sur un Boeing 737 visant à évaluer la compétence et la capacité des pilotes à agir en cas d'urgence », avait déclaré le vice-président des opérations de la compagnie aérienne, Ihor Sosnovsky, dans un communiqué.

Hier, lors d'une conférence de presse, des responsables d’Ukraine Airlines ont déclaré que le Boeing 737-800 impliqué dans l'accident mortel était l'un des meilleurs avions qu'ils possédaient et que ses pilotes étaient très expérimentés, selon Reuters.

Aujourd’hui on semble en savoir un peu plus sur les circonstances du drame.

Les agences de renseignement américaines ont déterminé qu'un système de défense aérienne iranien de fabrication russe avait tiré deux missiles sol-air sur l'avion, a déclaré un responsable cité par le New York Times. Les satellites américains qui ont été conçus pour suivre les missiles ont détecté l’allumage du missile à courte portée. Les missiles du système de défense utilisé par l’Iran est prévu pour exploser à proximité de l’avion pour que l’explosion détruise celui-ci.

Une vidéo montre un missile explosant à côté d’un avion au dessus de Parand à Proximité de Téhéran, un endroit où le signal de l’avion a été perdu avant de s’écraser. Le missile aurait explosé juste à côté de l’avion et aurait provoqué des débris perçant le fuselage. Les derniers moments des passagers auraient été horribles, l’avion faisant demi-tour vers l’aéroport avant de s’écraser au sol.

Ce samedi les autorités iraniennes ont confirmé qu'un missile tiré par erreur a bien causé le crash du B737-800 d'Ukraine Airlines. L'avion aurait été pris pour un «avion hostile» selon la télévision iranienne. «Conclusions préliminaires d'une enquête interne des Forces armées: une erreur humaine dans une période de crise causée par l'aventurisme des Etats-Unis a mené au désastre a déclaré le Ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif sur Twitter.

Il est bien triste que 176 innocents soient donc morts à cause des regains de tensions au Moyen-Orient, une région du monde qui de part ses richesses pétrolières et gazières attise les conflits depuis de longues années. Les hommes ne pourraient-ils pas être un peu plus intelligents car au final à force de crises à répétition cela pourrait conduire le monde vers une guerre majeure?

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: