La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Plusieurs compagnies américaines ont demandé la fin des masques t des restrictions Covid. Bizarrement les compagnies européennes sont bien plus silencieuses alors que ces restrictions anéantissent pourtant leur business...

Airlines for America qui regroupe les principales compagnies aériennes américaines a demandé au gouvernement la fin du port du masque dans les transports ainsi que des principales restrictions Covid comme les tests avant le départ.

Les compagnies aériennes commencent à se rendre compte que les gouvernement en ont fait trop pour cette grippe certes forte mais dont l'impact a été limité aux très âgés ayant des comorbidités.

Airlines for AMercia regroupe American Airlines, United, Delta, Southwest mais aussi UPS? Fedex, JetBlue, Alaska AIr et Atlas Air. Autant que l'ensemble du secteur aérien américain est très mécontent;

« Il est maintenant temps pour l'administration de mettre fin aux restrictions fédérales sur les voyages de transport, y compris l'exigence de test international avant le départ et le mandat de masque fédéral, qui ne correspondent plus aux réalités du contexte épidémiologique actuel » écrivent les compagnies aériennes dans une lettre.

La lettre met en avant une étude récente d'Oxera et Edge Health, qui a examiné l'efficacité des restrictions de voyage en Europe et a conclu que de telles mesures n'ont pas réussi à empêcher la propagation de Covid-19.

Au sujet du port du masque, A4A a déclaré que « la science soutient clairement la levée du mandat du masque, comme le démontre le cadre CDC récemment publié indiquant que 99% de la population américaine n'a plus besoin de porter de masque à l'intérieur ».

Encore une fois, la lettre indiquait des études - par l'école de santé publique T.H. Chan d'Harvard et le département américain de la Défense - qui ont conclu « qu'une cabine d'avion est l'un des environnements intérieurs les plus sûrs en raison de la combinaison d'un air hautement filtré et d'un flux d'air constant couplé à la direction descendante de l'air" ».

C'est un fait que nous avions déjà souligné chez Business Traveler France il y a plus d'un an mais qui avait été très peu relayé pa r les grands médias français.

Tout en exhortant l'administration à abandonner le port obligatoire du masque en vol, A4A a déclaré que « l'efficacité et la disponibilité de masques de haute qualité pour ceux qui souhaitent les porter donnent aux passagers la possibilité de se protéger davantage s'ils choisissent de le faire ».

Plus tôt ce mois-ci, la Transportation Security Administration (TSA) des États-Unis a renouvelé sa directive sur le port obligatoire de masques jusqu'au 18 avril, la Maison Blanche déclarant qu'elle «travaillait à l'échelle du gouvernement sur un cadre politique révisé pour savoir quand se masquer en fonction de son Covid- 19 niveaux communautaires ».

En Europe pour le moment KLM est la seule compagnie à ne plus obliger le port du masque pour ses clients et à défendre la liberté. Easyjet a également annoncé la fin de l'obligation du port du masque mais uniquement pour certaines destinations. Les autres compagnies aériennes sont pour le moment très obéissantes alors que leur business a plongé et qu'elles ont survécu en grande partie grâce aux aides d'Etat ce qui explique sans doute cela...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut