Partagez cet article :
Un avion de la compagnie aérienne LOT

La compagnie aérienne polonaise reprend ses vols vers la France à compter du 3 juillet…

La compagnie aérienne polonaise LOT Polish Airlines vient d’annoncer la reprise de ses vols vers Nice en France à partir du 3 juillet.

En plus de Nice la compagnie a repris de nombreux vols vers l’Europe du Sud pour les vacances à cette même date comme Malaga, Alicante, Barcelone Rome, Palma, Olbia, Catane, Rijeka…

Pour les vols au départ de Paris il faudra attendre un peu plus longtemps.

Lot a prévu de remettre en service ses vols vers Paris à partir du 15 juillet avec 7 vols par semaine. Elle reprendra également des vols vers Munich, Stuttgart, Francfort, Hambourg, Copenhague, Zurich et Genève le 15 juillet avec un vol par jour. LOT rouvrira également ses routes vers Zagreb et Ljubljana, Madrid, Riga et Tallinn. Tous les vols seront opérés depuis l’aéroport de Chopin à Varsovie.

Parallèlement LOT va également accroitre la fréquence de ses vols vers Vienne, Bruxelles, Amsterdam, Berlin, Düsseldorf, Oslo, Prague, Budapest, Sofia, Vilnius et depuis Budapest vers marna et Dubrovnik.

« Les trois mois de suspension de vols ont constituét un énorme défi pour tous les transporteurs aériens. La reprise des vols passagers est l'occasion de revenir à la normalité, c'est-à-dire le rétablissement progressif des liaisons aériennes des routes suspendues…Nous travaillons intensément à la reprise de nouvelles liaisons, tout en observant la situation épidémique actuelle et en y adaptant les procédures de sécurité à bord de nos avions. Si tous nos projets peuvent être mis en œuvre, notre réseau de routes disponible sd'ici fin août devrait couvrir près de 70 des 98 destinations prévues pour 2020 » a déclaré Rafał Milczarski, PDG de LOT Polish Airlines.

La Pologne  : un pays très peu touché par l'épidémie de Coronavirus

L’été 2020 pourrait être une bonne occasion de se rendre en Pologne pour les voyageurs français.

Contrairement à notre pays, la Pologne a été très peu touchée par l’épidémie et a bien géré la crise.

La Pologne contrairement à la France a été l'un des premiers pays européens à fermer ses frontières contrairement à la France qui a beaucoup tardé : on a vu les résultats en France avec un confinement très long et strict qui va conduire à une crise économique jamais vue. A ce titre comme l'indique un journaliste français présent sur place coté par Paris Vox, comme en Corée les autorités polonaises ont cherché à isoler les personnes ayant été en contact avec les porteurs du virus.

Le pays n’a compté que 39 morts par 1 000 000 habitants contre 457 pour 1 000 000 pour la France. Il semble que les anciens pays de l’est aient beaucoup à nous apprendre…

Pour les français qui souhaitent se rendre en Pologne cet été, sachez que depuis le 13 juin la Pologne a rouvert ses frontières et levé la quarantaine pour les citoyens de l’Union européenne. Y compris les français.

Il est presque plus sûr de se rendre en Pologne qu’en France cet été : préparez vos valises !

 sopot bar de plage 1000px

Un bar de plage à Sopot au bord de la mer Baltique- Crédit Photo Business Traveler France.

Mesures locales en Pologne liées au Coronavirus :

• Depuis le 30 mai, le port du masque n’est plus obligatoire dans les espaces ouverts et dans les restaurants. Il reste cependant obligatoire dans les transports en commun, les commerces, les cinémas, les théâtres, les salons de massage, les églises et les administrations publiques ; • depuis le 6 juin ont rouverts les cinémas, théâtres, philharmonies, opéras et cirques (avec 50% des places libres) ainsi que les salles de sport, clubs de fitness, piscines, salons de massage et de tatouage, solariums et parcs d’attractions, tout en respectant les mesures sanitaires ; • les discothèques et clubs restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: