Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Index de l'article

manille-buildings

Les Philippines ont du faire face à des bouleversements politiques et économiques ces dernières années. Mais Manille est une ville acueillante pour les touristes,  les hommes d'affaires et qui se modernise à grande vitesse.

Lorsque Henry J Schumacher, vice-président de la Chambre européenne de commerce des Philippines est arrivé à Manille en 1977, il cherchait à séjourner dans la capitale pour une durée n'excédant pas cinq ans.

Trois décennies plus tard, il a été témoin des soubresauts du pays, avec une vingtaine d’année de régime sous la loi martiale, puis un renversement du régime par un soulèvement civil et militaire, suivi d'une série de tentatives de coup d'Etat, dont trois en plein cœur du quartier financier de Manille, Makati.

La région est connue pour ses dérèglements météorologiques et a fait les gros titres en septembre quand un typhon a causé des graves inondations: des milliers de personnes ont du été évacuées vers des terres plus élevées.

Tous ces troubles auraient été suffisants pour que certains expatriés fassent leurs valises et rentrent dans leur pays, mais Henry J. Schumacher a toujours été optimiste quant à l'avenir de la ville.

«Manille offre un cadre favorable aux entreprises. Tous ceux qui cherchent à faire des affaires ici devraient se plier aux normes locales et se doivent faire face à la paperasserie et la bureaucratie» dit-il. «car les gens sont conviviaux et faciles à vivre».

Richard Barclay, président de l'Australian-New Zealand Chamber of Commerce des Philippines confirme: «la plupart des secteurs de l'économie sont ouverts» explique-t-il en ajoutant que les moments qu'il a passé à Manille ont été «parmi les plus stimulants et les satisfaisants», qu’il ait pu vivre.

«J'ai toujours cru dans les Philippines, en dépit de quelques frustrations, de temps en temps» ajoute Richard Barclay. «Mais la patience est une vertu»...

 


manille-megalopole

Manille: une mégalopole de 12 millions d'habitants

Vous pourrez tester votre patience en arrivant à l’aéroport international de Ninoy Aquino à Manille.

Cet aéroport a ouvert en 1981. Son troisième et plus grand terminal, qui devait ouvrir ses portes en 2002, n’est pas près d’ouvrir, suite à des problèmes techniques et à des batailles juridiques.

C'est pourquoi, les voyageurs n’ont pas forcément une bonne impression du pays en arrivant.

Par ailleurs, près de 12 millions de Philippins vivent dans la capitale et le trafic routier peut être difficile, aggravé par l'état des routes et la conduite des habitants.

Il existe un métro avec trois lignes, mais les autobus à air conditionné, les taxis et les minibus sont probablement les meilleurs moyens pour se rendre à des réunions.

Les rues sont remplies de flamboyantes "jeepneys" (Jeep militaires rénovées de la Seconde Guerre mondiale), qui sont le moyen le plus populaire de transport pour les masses.

Plus bas dans la hiérarchie il y a le tricycle (une moto avec un side-car), qui est une bonne option pour les courtes distances.

« Les transport publics sont anachroniques», remarque Schumacher, en plaisantant à moitié.

« Pourtant, une jeepney bosselée ou un ride tricycle est une expérience que vous ne devez pas manquer. »

 


Une économie qui souffre mais qui attire les centre d'appels

philippines-manilleLes Philippines n'ont pas échappé aux effets de la récession mondiale, avec une croissance économique ramenée à 4,6 % en 2009 (tout de même!) et à 0,4 % au cours des trois premiers mois de cette année.

Toutefois, Edgardo G Lacson, président de la Chambre de commerce et d'industrie des Philippines (PCCI) estime que la tendance semble être plus favorable: «immédiatement après l'effondrement de l'économie, de nombreuses entreprises se sont retirées du marché boursier, dont la capitalisation a baissé de 0,5 $ US milliards l'an dernier. Mais depuis les deux derniers mois, 300 millions de dollars US ont renfloué le marché.»

Pour Edgardo G.Lacson, la récession a eu un «léger» impact sur l'économie, et les 50 % de contraction des exportations (du matériel électronique principalement) ont été compensés par d'autres secteurs, notamment par la hausse des transferts des travailleurs philippins basés à l'étranger.

Par ailleurs le système bancaire est stable selon lui: «après la crise financière asiatique en 1997, nous avons été plus prudents en développant peu le marché des produits dérivés» dit-il.Le principal atout de l'économie des Philippines est le secteur des services, qui rassemble les hôtels, les restaurants/bars et les banques.

L'externalisation des centres d'appels des sociétés étrangères est également en forte croissance.

Ce secteur employait 2400 personnes au début de la décennie contre plus d'un demi-million d'emplois aujourd'hui. Il a généré des revenus dépassant 6 milliards de dollars US l'an dernier.

La croissance devrait atteindre 10 et 15% au cours des deux prochaines années: les Philippines pourraient ainsi supplanter l'Inde comme premier centre offshore de BPO (Business Process Outsourcing).

Roger Stone, vice-président d’IPVG Corp, qui travaille dans les télécommunications, l'informatique et de BPO nous confie: «Manille est sous-estimée en tant que centre d’affaires. La ville ne peut pas se comparer à Singapour, par exemple, en termes de facilité d'implantation, mais, au point de vue des prix, à mon avis, Manille est le bijou caché de l'Asie.»Le succès de l'industrie du BPO, a changé le paysage du quartier central des affaires de Manille (CDB).


peninsula-manille

Manille: une ville moderne

Au cours des dix dernières années, les restaurants, les bars, les lieux promenades et les commerces se sont multipliés à Manille.

«Ayala Avenue (Bourse de Manille) à Makati était déserte après 17h, mais il y a une importante vie nocturne» affirme Edgardo G Lacson

La plupart des voyageurs d'affaires arrivent directement à Makati City, qui est à environ 30 minutes de l'aéroport et à 15 minutes de la capitale.

Ce quartier est intéressant pour ses centres commerciaux, ainsi que pour l'Ayala Museum.

ayala-avenue-manille

C'est là aussi que de nombreux sièges sociaux sont situés, en particulier sur Ayala Avenue (ci-contre).

Il y a également de nombreux hôtels comme le Peninsula Manille (en photo en introduction) et l’hôtel Shangri-La Makati, qui se font face au coin des avenues Ayala et Makati.

Le Mandarin Oriental se situe de son côté à un pâté de maisons.

On y trouve également d’autres hôtels plus populaires comme le Makati Renaissance, le Dusit Thani (récemment rénové) et l’Intercontinental Manille.

Un nombre croissant de résidences hôtelières s'y sont également implantées comme le Somerset Olympia Makati Avenue et l'Ascott Makati, à côté du centre commercial de Glorietta.

Un deuxième quartier d'affaires est situé à Ortigas Centre, à 15 minutes à l'est de la métropole.

L'Ortigas CDB abrite notamment le siège de la Bourse des Philippines, les hôtels EDSA Shangri-La, Crowne Plaza et le Holiday Inn Galleria Manille.

C'est ici que vous trouverez également le tout nouvel hôtel Oakwood Premier Joy-nostalg Centre de Manille, avec ses 233 appartements de luxe entièrement meublés avec bureaux, situé en face du siège de la Banque asiatique du développement.

Le climat économique n'a pas empêché de nombreuses ouvertures d’hôtel, comme le Manila Marriott, surplombant la Villamor Golf Club, qui doit ouvrir ce mois-ci.

La propriété est voisine du World Resorts de Manille qui est le plus grand casino du pays et qui a coûté 700 millions de dollars.

L’année prochaine , on prévoit l'ouverture du Makati Fairmont, près de la Bourse des Philippines, qui comptera 300 chambres et suites et un large éventail d'espaces de réunion.

En outre, l'hôtel Manila Raffles, proche du centre commercial de Makati, devrait être achevé en 2011.

A côté de Makati se trouve Bonifacio Global City, un quartier émergent dans Taguig City, où un immense programme de développement est en cours, comprenant des appartements résidentiels haut de gamme, des bureaux pour multinationales, des centres commerciaux, des restaurants gastronomiques, un hôpital moderne et un certain nombre d'écoles internationales.

Il y a également d'autres projets comme un complexe sportif, un skate parc et l'ouverture d'un musée de la science.

À Quezon City, au nord de la métropole, un nouveau Centre Ayala va être construit à côté de Trinoma Mall.

Ce programme mixte proposera des espaces commerciaux et résidentielles. Une gare devrait y être inaugurée avant la fin de l'année prochaine.

La chambre de commerce gère actuellement 149 projets d'infrastructures dans tout le pays (principalement à Luzon, la plus grande parmi les 7100 îles des Philippines et là où se trouve Manille), notamment des aéroports domestiques, des ports et des ponts.

 


manille-conquistador

Visitez la Manille des Conquistador!

Si vous devez vous rendre pour affaires au centre-ville, Manille dispose de plusieurs hôtels le long du boulevard Roxas, qui offrent une superbe vue sur la baie.

Il s'agit notamment du Manila Hôtel, une des plus anciennes propriétés de luxe du pays et le Centre culturel des Philippines (CPP).

A l'intérieur de ce complexe, vous trouverez le Philippine International Convention Centre, construit en 1976 pour les assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, les premières à se tenir en Asie du Sud Est.

Pour accueillir les délégués, une douzaine d’hôtels quatre/cinq étoiles avaient été construits le long du boulevard, certains dans les villes adjacentes de Pasay et Makati.

Parmi ceux-ci, aujourd'hui il y a le Sofitel Philippine Plaza Manille (anciennement un hôtel Westin), l'Hôtel Traders à Manille (autrefois Holiday Inn) et l'Hôtel Hyatt Casino Manille.

Avec au moins huit centres des congrès, tous équipés avec des installations de haut nivee-au, Manille est en train de devenir un centre de réunion et de congrès de premier plan.

D'autant que le coût de la vie y est favorable.

Selon un sondage réalisé par la banque suisse UBS cette année, Manille est l'une des villes les moins chères au monde.

Un repas avec entrée, plats, dessert dans un bon restaurant coûte environ 17 dollars et vous trouverez un large éventail de restaurants.

Manille abrite également certains des plus grands centres commerciaux du monde, où la créativité et l'artisanat philippin tiennent tête aux marques internationales.

En errant dans les rues vous croiserez des cafés, des bars à la mode et des théâtres.

Le guide www.clickthecity.com est bien utile et comprend un répertoire de restaurants, bars, hôtels, magasins et même des églises de la ville, ainsi que des informations actualisées sur les cinémas, les expositions et les événements.

Si vous avez du temps libre entre deux réunions, visitez Intramuros, la ville fortifiée construite par les conquistadors espagnols à la fin des années 1500, et jetez un œil aux trésors architecturaux comme la cathédrale de Manille et l’Eglise de San Agustin.

Le week-end, Schumacher recommande d’aller sur les plages dans les provinces voisines de Batangas Cavite à deux heures en voiture, ou de prendre un ferry vers des îles comme Boracay au centre des Philippines, son lieu préféré.

Il explique que ce séjour aux Philippines lui a appris à apprécier la vie et en observant les Philippins en dépit des défis qui se présentent sur leur chemin il a bien profité de son séjour.

«Cela fait plus de 30 ans…et je suis toujours là» conclut-il.

 


INFORMATIONS PRATIQUES MANILLE:

OU DORMIR?

Le Peninsula Manille

Cet hôtel de luxe historique, à l'angle des avenues Ayala et Makati à Makati City comprend 497 chambres, dont plusieurs ont été récemment rénovées. Le club Premier Suites offre à ses hôtes une connexion filaire et sans fil à Internet, l'utilisation des postes de travail informatiques dans le Club Lounge et l'accès aux salles de réunion. Il y a aussi un centre de fitness, une piscine et un spa suédois, offrant des massages traditionnels philippins.Adresse: 1226 Makati City, tél 63 2887 2888; peninsula.com

Makati Shangri-La

Également situé à l'angle des avenues Ayala et Makati, le Shangri-La possède 699 chambres, ainsi que quatre restaurants internationaux et des salons privés. Il offre à tous ses clients, l'accès à Internet haut débit, l'accès à un gymnase et à un centre d'affaires.

Le Club Horizon accessible aux hôtes des chambres allant du 22ème au 25ème étage fournit à ses clients l'entrée au lounge, l'utilisation gratuite d'un fax personnel, un bureau exécutif et un plateau de fruits frais. Adresse: Ayala Avenue Corner Makati Avenue, tél +63 2813 8888; shangri-la.com

Manila Mandarin Oriental

Le Mandarin Oriental se trouve dans un quartier plus calme de Makati. Très apprécié des voyageurs d'affaires, toutes les chambres de l'hôtel comprennent un accès haut débit à Internet. Les suites du Mandarin intègrent une chaîne-hifi Bose.

Les chambres Deluxe et Exécutive ont été récemment rénovées, tandis que les chambres d'affaires aux étages 4 à 7 ont un accès gratuit à Internet et un accès facile au centre d'affaires.

Le restaurant Paseo Uno possède sert des spécialités asiatiques et occidentales, tandis que Tin Hau prépare des plats de cuisine chinoise authentique dans un cadre accueillant. Adresse: Makati Avenue, tél +63 2750 8888; mandarinoriental.com.

EDSA Shangri-la Manille

L'EDSA Shangri-La se trouve dans le centre d’Ortigas, à côté du centre d’affaires et des commerces.

Ses 632 chambres et suites disposent d'un accès gratuit à Internet haut débit, tandis que les hôtes membre du Club peuvent profiter d'un check-in/check-out privé.

L'hôtel compte quatre restaurants internationaux et plusieurs salons privés, il a un centre d'affaires avec secrétariat et service de messagerie.

Les installations de loisirs comprennent un gymnase et un spa, une piscine extérieure, des cours de yoga et des salles d'aérobic, des pistes de jogging et des courts de tennis.Adresse: 1 Garden Way, Ortigas Centre, tél 63 2633 8888; shangri-la.com

QUE VOIR?

Bonifacio High Street

Ce parc s'étend sur 1 km à travers le district de Bonifacio Global City, juste au-delà du quartier central des affaires de Makati. Il est bordé des deux côtés par des magasins de luxe et des restaurants, et présente des sculptures contemporaines et des installations d'artistes philippins.

Ayala Museum

Ce musée d'art et d'histoire philippine, situé à Makati, est à voir absolument. L'exposition retrace les 60 événements majeurs de l'histoire du pays. ON peut y voir notamment des figurines miniatures minutieusement sculptées à la main et peintes par des artisans de la province voisine de Laguna. Il présente aussi des collections d'œuvres d'art ethnographique, archéologique... L'entrée coûte 350 PhP. Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 18h et de 10h à 19h le samedi et dimanche Tél +63 2757 7117; www.ayalamuseum.org

SM Mall of Asia

C'est l'ùUn des plus grands centres commerciaux du monde, il est construit sur 19,5 hectares à Pasay City, et compte 600 magasins, 150 restaurants, un cinéma, le SM Science Centre de la découverte et des Philippines, et une patinoire olympique. Il est ouvert chaque jour de 10h à 22h

Visitez smmallofasia.com

Cafe Juanita

A cinq minutes de l’hôtel Edsa Shangri-La Manille dans Ortigas Centre, ce restaurant sans prétention présente un menu asiatique éclectique. Le décor inspire des réactions mitigées, les visiteurs étant soit charmés, soit amusés par le cadre qui est un sujet de conversation pour ceux qui s’y rendent.

Le lieu est chargé de bibelots et d'objets collectés par le propriétaire au cours de ses voyages, et tous les objets exposés sont à vendre. Ouvert tous les jours pour le déjeuner et le dîner.
21 United Street Corner West Capitol Drive, Barangay Kapitolo
Tel : +63 2632 0357


Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

REPORTAGES ASIE

Booking.com

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !