Partagez cet article :
Un avion de Qantas

Qantas et sa filiale Jetstar réduiront la capacité internationale d'environ 90% et la capacité intérieure d'environ 60% à partir de fin mars jusqu'«au moins» la fin du mois de mai de cette année.

Le groupe Qantas, basé en Australie, a déclaré que ces décisions était dues à des «baisses importantes» de la demande de voyages en raison de la nouvelle pandémie de coronavirus (Covid-19) et de nouvelles restrictions gouvernementales dans plusieurs juridictions ces derniers jours.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a ordonné un auto-isolement de 14 jours pour toute personne arrivant dans le pays le 15 mars, selon la BBC. La mesure est entrée en vigueur dimanche à minuit (13h00 GMT).

La semaine dernière, le groupe a annoncé que Qantas et Jetstar réduiraient la capacité globale de 23% jusqu'à la mi-septembre de cette année. Il a été ajouté que les réductions annoncées précédemment de fin mai à mi-septembre resteront en place et «pourraient être augmentées en fonction de la demande».

Les réductions de capacité comprennent également l’immobilisation d’environ 150 avions, qui comprennent la quasi-totalité de la flotte degros-porteurs du Groupe. La semaine dernière, le groupe a annoncé qu'il immobilisera huit de ses 12 A380 jusqu'à la mi-septembre de cette année.

Le groupe a déclaré qu'il travaillait actuellement sur les détails des routes affectées sur les réseaux de Qantas et Jetstar : ces détails seront annoncés dans les prochains jours.

Le groupe utilisera également des avions utilisés normalement pour le transport domestique de passagers pour les vols réservés au fret afin de remplacer la capacité perdue des vols réguliers réguliers.

«Malgré ces importantes réductions, le rôle essentiel de la compagnie aérienne national dans le transport de personnes et de marchandises sur les principaux itinéraires internationaux et nationaux sera maintenu», a déclaré le groupe dans un communiqué de presse.

Principales dispositions pour les passagers concernés

Selon le groupe Qantas, les clients ayant des réservations existantes sur des vols nationaux ou internationaux jusqu'au 31 mai qui décident de ne pas voyager peuvent annuler leur vol et conserver la valeur de la réservation en tant que bon de crédit de voyage. Le Groupe a précisé que cela doit être effectué d'ici le 31 mars de cette année.

Pour ceux qui effectuent une nouvelle réservation nationale ou internationale mais décident plus tard de ne pas voyager, ils peuvent annuler leur vol et conserver la valeur de la réservation en tant que crédit de voyage Qantas ou bon de voyage Jetstar. Le Groupe a déclaré que cela s'applique aux réservations effectuées du 10 mars au 31 mars pour des voyages avant le 31 mai de cette année.

Pour accéder à cette offre,

    Les clients Qantas doivent visiter «Gérer la réservation» sur qantas.com, sélectionner «Annuler» puis «Bon»
    Les clients Jetstar doivent se rendre sur «Gérer ma réservation» sur jetstar.com

Le groupe a déclaré que ceux qui avaient réservé leurs billets via une agence de voyages ou un site Web tiers devaient les contacter directement pour apporter des modifications à leur réservation.

Le Groupe demande également aux clients de ne pas appeler les centres d’appels car ils connaissent de longs délais d'attente en raison de la forte demande.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?

EN BREF

AGENDA

Du 13/7/2020 au 27/10/2020
Biennale de Liverpool
Du 15/7/2020 au 18/7/2020
Exit, Forteresse Petrovaradin, Serbie
Du 06/7/2020 au 26/7/2020
Festival d'Avignon
Du 30/6/2020 au 15/7/2020
Festival de Jazz de Montreux
Du 04/5/2020 au 25/11/2020
Foodies Festival, Royaume-Uni
Du 14/7/2020 au 16/7/2020
Melt, Ferropolis, Allemagne
Du 04/5/2020 au 21/9/2020
Rhin en Flammes, Allemagne
Du 13/7/2020 au 19/7/2020
Tonnerres de Brest
Du 16/7/2020 au 19/7/2020
Benicassim, Espagne
Du 16/7/2020 au 19/7/2020
Gurten Festival, Bern, Suisse

SECURITE

  • Guatémala

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (14/07/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (voir liste des pays concernés et chiffres sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Les autorités guatémaltèques ont décidé la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes depuis le 16 mars, pour une durée indéterminée. Les Guatémaltèques, les résidents temporaires ou permanents ainsi que (…)

  • Mali

    Manifestations (13/07/2020) En raison des manifestations pouvant survenir à tout moment et donner lieu à des violences, notamment à Bamako, il est recommandé de se tenir éloigné des rassemblements et mouvements de foule. Des blocages de la voie publique sont possibles. Il convient par conséquent de différer tout déplacement non-indispensable vers le centre des villes, en premier lieu à Bamako. Infection pulmonaire Coronavirus - Covid-19 (10/05/2020) Le 11 mars, l'OMS a qualifié de « pandémie » (…)

  • République de Macédoine du Nord

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (13/07/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (voir liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Depuis le 26 juin, les mesures suivantes sont en vigueur, dans un contexte de regain de l'épidémie (notamment dans la capitale Skopje) : • ouverture de tous les postes frontières terrestres sans obligation de présenter un test PCR (…)

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: