Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Qantas envisage de déplacer ses bureaux et ses installations aéronautiques en Australie dans le cadre de son plan de redressement et de ses efforts pour réduire les coûts, a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué publié sur son site Web.

Qantas a déclaré que cette décision pourrait entraîner le regroupement de plusieurs installations, actuellement réparties dans toute l'Australie, dans un seul État.

L’examen portera principalement sur les installations non aéronautiques - y compris le siège social de 49 000 mètres carrés du transporteur national à Mascot (Sydney) et le siège social loué de Jetstar à Collingwood (Melbourne) qui sont tous deux en location.

Cependant, la compagnie aérienne ajoute que certaines installations aéronautiques seront envisagées pour une éventuelle relocalisation, comme les centres de simulateurs de vol actuellement à Sydney et Melbourne, ainsi que les installations de maintenance lourde de Qantas à Brisbane.

La nouvelle fait suite à l’annonce de la compagnie aérienne le mois dernier selon laquelle elle supprimera 6000 emplois, soit environ un cinquième de sa main-d’œuvre totale, en raison de la crise liée au Covid-19. Environ 4 000 de ses 6 000 suppressions d’emplois prévues devraient être finalisées d’ici la fin du mois.

La compagnie aérienne affirme que l'examen et la relocalisation éventuelle de ses installations «découlent de suppressions d'emplois déjà annoncées» dont 25% d'employés de l'entreprise et du siège social, ainsi que «le besoin de plus d'efficacité et de préparer le Groupe pour l'avenir. ».

La directrice financière du groupe Qantas, Vanessa Hudson, a déclaré: « comme la plupart des compagnies aériennes, l'impact continu de Covid signifie que nous serons une entreprise beaucoup plus petite pendant un certain temps. Nous recherchons des gains d'efficacité dans toute l'organisation, y compris nos dépenses annuelles de 40 millions de dollars en espaces de bureaux loués. En plus de simplement redimensionner la quantité d'espace dont nous disposons, il existe des possibilités de consolider certaines installations et de réaliser des économies d'échelle. Par exemple, nous pourrions regrouper les sièges sociaux de Qantas et Jetstar en un seul endroit plutôt que de les répartir entre Sydney et Melbourne. Il s'agit de positionner le groupe Qantas sur le long terme et de se remettre de la crise Covid. Et nous sommes ouverts d’esprit quant au résultat. Il est possible que notre siège social reste là où il se trouve mais devienne beaucoup plus petit et que d’autres installations se regroupent ailleurs. Ou nous pourrions nous retrouver avec un campus unique et polyvalent qui rassemble de nombreuses parties différentes du Groupe. Ce sont toutes des options que nous devons considérer lorsque nous nous tournons vers l'avenir », a ajouté Hudson.

Pour aider à la première phase de consolidation, Colliers International a été désignée pour sous-louer environ 25 000 mètres carrés de bureaux excédentaires à Mascot, Melbourne CBD et Hobart.

La compagnie aérienne a déclaré qu'un bail sur un bureau de 230 mètres carrés dans le quartier central des affaires de Sydney qui expirera en octobre ne sera pas renouvelé.

«L'examen devrait prendre trois mois pour déterminer les options préférées. Toute relocalisation est susceptible d'être échelonnée dans le temps (potentiellement des années) en fonction des options prises », a déclaré Qantas sur son site Web.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: