Vous aimez notre magazine? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Qatar Airways a annoncé avoir reçu un financement de 7,3 milliards de riyals (1,95 milliard de dollars) du gouvernement du Qatar, car il a enregistré des pertes nettes de sept milliards de riyals (1,9 milliard de dollars) pour l'année jusqu'à la fin mars 2020.

En 2019, le transporteur du Golfe a souffert du blocus en cours du Qatar par l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l'Égypte, ainsi que par la liquidation d'Air Italy en février, dans laquelle Qatar Airways détenait une participation de 49%.

L'apparition de Covid-19 aura également fait des ravages, bien que les chiffres ne concernent que la période allant jusqu'au 31 mars 2020, de sorte que l'essentiel de la période de verrouillage mondial et de restrictions de voyage tombera dans les résultats de l'année prochaine.

En juin, le PDG Akbar Al Baker a déclaré que Qatar Airways reporterait les livraisons de nouveaux avions de huit à dix ans, et que les A380 du transporteur resteront cloués au sol, la compagnie aérienne déclarant que ces avions « ne sont pas justifiés commercialement sur le marché actuel ».

Qatar Airways a progressivement reconstruit son réseau, passant 90 destinations plus tôt ce mois-ci, bien que ce chiffre soit toujours nettement inférieur aux 160 destinations que la compagnie aérienne desservait avant l'épidémie de Covid-19.

En août, la compagnie aérienne a annoncé qu'elle avait versé 1,2 milliard de dollars de remboursements à plus de 600 000 passagers depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Commentant les résultats, Akbar Al Baker a déclaré: « malgré les défis majeurs auxquels notre groupe a été confronté en 2019-2020, le groupe Qatar Airways continue de rester résilient, faisant état de solides fondamentaux sous-jacents. Sans les circonstances exceptionnelles de l'exercice 2020, nos résultats auraient été meilleurs que l'année précédente. Au cours de l’exercice 2020, le chiffre d’affaires du Groupe a augmenté à 51,1 milliards de QAR, la capacité en sièges a augmenté de 3,2%, les tonnes de fret traitées ont augmenté de 2,8% et le trafic passagers à l’aéroport international Hamad a cru de 8,6%. Qatar Airways a investi 16,8 milliards de QAR dans la flotte et d'autres actifs au cours de l'année et avait un solde de trésorerie de 7,3 milliards de QAR à la fin de l'année. Des progrès significatifs ont été réalisés dans le plan de transformation triennal, qui a débuté avant l'épidémie de Covid-19 et positionnera les opérations et les pratiques du Groupe pour répondre aux défis actuels. Je suis extrêmement fier des équipes, départements et filiales du groupe Qatar Airways qui sont restés agiles tout au long de cette période tumultueuse et se sont rapidement adaptés à cette nouvelle réalité, affichant la ténacité, la polyvalence et l'engagement envers l'excellence si souvent associés à tout ce que nous faisons. Ces efforts sont la raison pour laquelle nous sommes devenus la plus grande compagnie aérienne et transporteur aérien international depuis le début de la pandémie, ramenant plus de deux millions de personnes à la maison en toute sécurité et de manière fiable et transportant plus de 250000 tonnes de fournitures médicales et d'aide aux régions touchées. Je suis convaincu que le groupe Qatar Airways sortira plus fort de cette période difficile et continuera à innover et à établir des normes que nos concurrents ne peuvent qu'espérer imiter. Nous continuerons d'être la compagnie aérienne sur laquelle des millions de passagers peuvent faire confiance dans les bons et les mauvais moments, et arborer fièrement le drapeau de l'État du Qatar à travers le monde » a-t-il déclaré.

Emirates une compagnie concurrente du Moyen-Orient a également reçu une aide de 2 millions de dollars du gouvernement des Emirats Arabes Unis cet été.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: