Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

La Martinique et la Réunion sont nouveau confinées pour une période de 3 semaines. L'état d'urgence sanitaire a été mis en place depuis mercredi en Guadeloupe, Saint-Martin et Saint Barthélémy...(NDLR: on vient d'apprendre le 3 août que la Guadeloupe allait également être reconfinée à partir du mercredi 4 août jusqu'à la fin du mois d'août).

Le Préfet de la Martinique vient d'annoncer le reconfinement de la Martinique ainsi que la mise en place d'un couvre-feu à partir de 19H.

Les habitants devront présenter une attestation pour se déplacer au delà de 10 km.

Le confinement débutera à partir de vendredi 30 juillet 2021 à 19H pour une durée de 3 semaines.

Par ailleurs l'état d'urgence sanitaire a été décrété depuis mercredi à minuit pour la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint Barthélémy. Il était déjà en vigueur pour la Réunion, la Martinique et en Guyane.

La Réunion va également être reconfinée pour 2 semaines de 5h à 18h vient d'annoncer le préfet avec un couvre-feu de 18h à 5H.

Comme en Martinique les bars, restaurants et salles de sports seront fermés.

La mise en place du confinement en Martinique serait justifiée selon le gouvernement par le fort taux d'incidence de 995 cas pour 100000. Pourtant selon Politologue on comptait un total de 98 décès depuis le début de la crise du Covid le 1er juillet 2021et seulement 104 le 29/07 soit 6 décès en un mois!

C'est peu et la question se pose de savoir si la crise sanitaire n'est pas une excuse pour mettre en place des mesure disproportionnées? Il reste à savoir si le confinement qui vient d'être voté pour la Martinique et à la Réunion ainsi que l'état d'urgence dans les autres DOM n'est pas lié aux nombreuses manifestations qui ont eu lieu dans ces départements pour rejeter l'idée du pass sanitaire. Les manifestations ont notamment été très suivies en Guadeloupe, à la Réunion et en Martinique (NDLR: on vient d'apprendre le 3 août que la Guadeloupe allait également être reconfinée à partir du mercredi 4 août jusqu'à la fin du mois d'août).

Le confinement a été jugé anticonstitutionnel en Espagne

En Espagne le confinement a ainsi été jugé anticonstitutionnel par le Tribunal Constitutionnel. Les espagnols peuvent ainsi demander le remboursement d’une amende suite à une infraction au confinement.

D’après une information d'InfoLibre, relayée par Courrier International, plus d’un million d’amendes de ce type ont été infligées à l’occasion du premier confinement.

Selon InfoLibre, le tribunal espagnol estime que le gouvernement aurait dû utiliser l’état d’exception qui, à la différence de l’état d’urgence sanitaire, nécessite l’accord du Parlement.

Une étude américaine publiée cette année montre que le confinement est peu utile. L'étude a comparé deux pays aux mesures considérées comme « moins restrictives » (la Suède et la Corée du Sud), à huit pays aux mesures « plus restrictives » (la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, l'Espagne, l'Iran et les États-Unis).

Les auteurs notent « certains avantages » au confinement mais estiment qu'ils n'ont pas « d'impacts significatifs sur la courbe des cas » dans les pays avec les restrictions les plus importantes. « des réductions similaires de la croissance des cas peuvent être réalisables avec des interventions moins restrictives » assurent-ils.

Cela semble corroboré par les derniers chiffres diffusés : alors que d nombreuses voix critiquaient la stratégie de la Suède en France, le pays scandinave ne totalise que 1438 morts par million d'habitants contre 1707 morts par million pour la France selon Worldometers

Il va être compliqué de voyager vers les DOM

 

our les voyageurs le confinement et l'état d'urgence signifie qu'il sera très complexe de se rendre dans ces départements dans les prochaines semaines.

Il était déjà très compliqué de se rendre à la Réunion, en Martinique ou en Guadeloupe : tous les voyageurs doivent présenter obligatoirement un test RT-PCR du Covid-19 négatif réalisé dans les 3 jours ou d'un test antigénique de moins de 2 jours avant le départ.

Les voyageurs non vaccinés doivent justifier d'un motif impérieux et effecteur un isolement de 7 jours (isolement à domicile ou dans un lieu de son choix ) suivi d'un dépistage.

Les personnes vaccinés n'ont pas à s'isoler en arrivant. Tous les voyageurs devront par ailleurs remplir des attestations pour se déplacer en Martinique du fait de la mise en place du confinement...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !