Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Ryanair va faire appel de la décision du Tribunal de l'Union européenne en faveur de régimes d'aides d'État en France et en Suède.

Ryanair affirme que les garanties de prêt suédoises et le système français de report de la taxe aéroportuaire sont réservés uniquement aux compagnies aériennes enregistrées dans ces pays, «tout en excluant toutes les autres compagnies aériennes de l'UE, qui ont également souffert du Covid-19, malgré leur contribution au maillage aérien, à l'emploi et à la croissance du trafic et à l’économie au sens large en France et en Suède ».

Le transporteur avait déjà fait appel de l'approbation de ces systèmes en mai 2020 et a assuré qu'il allait désormais saisir la Cour de justice de l'UE.

«L’une des plus grandes réalisations de l’UE est la création d’un véritable marché unique du transport aérien, étayé par le principe d’une licence européenne commune pour les compagnies aériennes - une pour chaque compagnie aérienne», a déclaré un porte-parole de Ryanair.

«Une condition de nationalité dans un régime d'aides d'État est manifestement incompatible avec le marché unique.

«Ryanair est une compagnie aérienne véritablement européenne. Nous n’avons pas de «pays d’origine» riche et puissant pour nous subventionner en cas de difficultés. Nous ne voulons pas non plus d’aide discriminatoire. Notre instinct en période de crise est de rechercher des gains d’efficacité et des économies de coûts, pour offrir plus de liaisons à des tarifs inférieurs - tout en restant la compagnie aérienne la plus verte d’Europe. Au cours de la pandémie de Covid-19, plus de 30 milliards d'euros de subventions publiques discriminatoires ont été offerts aux transporteurs nationaux de l'UE et, si elles sont autorisées, cela faussera les règles du jeu équitables dans l'aviation de l'UE pour les décennies à venir, donnant aux compagnies aériennes nationales chroniquement inefficaces un moyen de prendre le dessus sur leurs concurrents compétitifs à bas prix. Nous espérons que la Cour de justice annulera le feu vert de la Commission européenne concernant les régimes d'aides français et suédois, pour donner aux compagnies aériennes et aux consommateurs une lueur d'espoir. Les politiciens nationaux obsédés par leurs transporteurs nationaux seront renvoyés à la planche à dessin et obligés d'employer les aides d'État pour aider à la reprise du trafic dans le monde post-Covid au lieu de renflouer leur compagnie aérienne préférée au détriment de la concurrence loyale et des consommateurs. Le moment est venu pour la Commission européenne de cesser de céder aux politiques de sauvetage inefficaces des gouvernements nationaux et de commencer à protéger le marché unique, le plus grand atout de l’Europe pour la reprise économique future.»

Pour sa part, l'UE a déclaré que «le report du paiement des taxes instauré par la France pour soutenir les compagnies aériennes titulaires d'une licence française durant la pandémie de Covid-19 est conforme au droit européen».

«Ce régime d'aide est approprié pour réparer les dommages économiques causés par la pandémie de Covid-19 et ne constitue pas une discrimination», a ajouté l'UE.

L'UE a également déclaré que l'objectif du régime suédois de garantie de prêts remplissait les conditions d'une aide d'État «dans la mesure où il cherchait effectivement à remédier à une perturbation grave de l'économie suédoise causée par la pandémie de Covid-19, plus particulièrement les effets négatifs importants de la pandémie sur le secteur de l'aviation en Suède et donc sur les services aériens sur le territoire de cet État membre ».

Ryanair aurait intenté plus d'une douzaine de poursuites contre la Commission européenne, contre ce qu'elle considère comme des aides d'État injustes accordées à des transporteurs tels que Lufthansa, Air France, KLM et SAS.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !