Partagez cet article :

South African Airways en difficulté s’est mise sou la protection d’une loi locale contre les faillites a annoncé le ministère des Entreprises publiques d’Afrique du Sud.

Un lecteur avait parlé de la situation critique de la compagnie dans notre forum.

Elle va désormais intégrer un processus de sauvetage des entreprises et recevra 4 milliards de rands (246 millions d'euros), 2 milliards du gouvernement et 2 milliards des prêteurs existants.

Le ministre des Entreprises publiques, Pravin Gordhan, a déclaré qu'il ne s'agissait «pas d'un plan de sauvetage», mais l'a qualifié «d’une aide financière pour faciliter une restructuration radicale de la compagnie aérienne».

La SAA, qui appartient à l'État, n'a réalisé aucun bénéfice depuis 2011 et s'appuie sur le soutien du gouvernement. Elle aurait perdu plus de 28 milliards de rands (1,72 milliard d'euros) au cours des 13 dernières années.

Son avenir semble être en question après qu'une grève sur les salaires le mois dernier l’ait obligée à annuler la plupart de ses vols.

«Il s’agit du mécanisme optimal pour rétablir la confiance dans SAA, préserver les actifs de SAA et l’aider à se restructurer et à se repositionner comme une société plus forte, plus durable et capable de croître et d’attirer un partenaire financier», a commenté Gordhan.

L’ancien PDG de la compagnie, Vuyani Jarana, a démissionné plus tôt cette année, affirmant que sa stratégie de redressement était compromise par un manque de financement de la part de l’État et par une bureaucratie excessive.

www.flysaa.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: