Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Le gouvernement néo-zélandais a confirmé que sa bulle de voyage avec l'Australie resterait suspendue jusqu'au 19 novembre au moins, du fait des épidémies de Covid-19 en cours dans les deux pays.

Les voyages sans quarantaine entre les deux pays avaient été lancés en avril, mais ont été suspendus en juillet à la suite d'un pic de cas dans plusieurs États australiens. La suspension devait être levée le 24 septembre, mais restera désormais en place pendant huit autres semaines, avec une révision prévue entre la mi-novembre à la fin novembre.

Dans un communiqué, le ministre néo-zélandais de la réponse au Covid-19, Chris Hipkins, a déclaré :« Lorsque les QFT (voyages sans quarantaine) ont été établis avec l'Australie, nos deux pays avaient très peu de cas récents de transmission de COVID-19 et une stratégie d'élimination du virus très similaire. Cela a considérablement changé, ce qui a conduit à notre décision de suspendre QFT pour huit semaines supplémentaires. Une transmission incontrôlée se produit toujours en Australie, le nombre de cas continuant d'augmenter régulièrement en Nouvelle-Galles du Sud, à Victoria et dans le Territoire de la capitale australienne. Un petit nombre de cas continuent également d'apparaître par intermittence dans d'autres États et territoires. En Nouvelle-Zélande également, nous sommes en train de maîtriser une épidémie à Auckland. Protéger la Nouvelle-Zélande de toute propagation possible du variant Delta de COVID-19 est notre priorité absolue. Nous avons fait de grands progrès pour contenir notre épidémie actuelle et nous travaillons dur pour assouplir les restrictions la semaine prochaine. La réouverture des voyages sans quarantaine avec l'Australie à ce stade pourrait mettre ces gains en danger ».

Chris Hipkins a également confirmé qu'un troisième « vol rouge » entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande est prévu « pour les personnes en situation d'urgence », après deux vols similaires ce mois-ci permettant aux Kiwis bloqués en Australie de rentrer chez eux.

En arrivant en Nouvelle-Zélande ils devront passer 14 jours dans un hébergement géré en isolement et en quarantaine (MIQ) à leurs propres frais.

Le mois dernier, le gouvernement néo-zélandais a présenté ses porjets « pour relier à nouveau les Néo-Zélandais au monde ». Les frontières resteront largement fermées jusqu’en 2022, ce qui permettra au pays « de vacciner autant de Néo-Zélandais que possible et de mener en toute sécurité un essai d'auto-isolement pour les vaccinés les Néo-Zélandais afin de se préparer à une reprise progressive des voyages sans quarantaine ».

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !