Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Quelques jours après la Chine, Hong Kong a encore assoupli ses restrictions Covid-19. Paradoxalement, des états réfléchissent à imposer des tests aux voyageurs chinois du fait de 'envolée des cas en Chine.

A partir de ce jour, jeudi 29 décembre, les voyageurs n'auront plus à passer de test PCR à leur arrivée à Hong Kong.

En outre, le soi-disant système de laissez-passer pour les vaccins, qui limitait l'accès aux lieux publics, y compris les restaurants, les gymnases et les cinémas pour les non vaccinés, est également supprimé, bien que le port de masques dans les espaces publics reste obligatoire.

Les non-résidents non vaccinés âgés de plus de 12 ans se verront toujours refuser l'entrée dans la région administrative spéciale chinoise, et tous les voyageurs doivent passer un test PCR ou un test antigénique rapide dans les 24 heures avant le départ pour Hong Kong (contre un test de 48H avant le départ pour la Chine).

Ce dernier assouplissement des restrictions fait suite à la suppression de la quarantaine hôtelière à l'arrivée en septembre et à l'abandon du régime «0 + 3» (qui empêchait les visiteurs d'entrer dans les restaurants, bars et autres établissements pendant les trois premiers jours de séjour) plus tôt ce mois-ci.

Cette semaine, la Chine continentale a également annoncé son intention de supprimer la quarantaine obligatoire pour les voyageurs arrivant de l'étranger à partir du mois prochain.

A partir du 8 janvier 2023, les visiteurs ne seront plus tenus de se mettre en quarantaine, bien qu'ils devront toujours fournir la preuve d'un test PCR négatif 48 heures avant le départ pour le pays et le port du masque sur les vols à destination de la Chine restera obligatoire.

Les citoyens chinois seront autorisés à demander des visas pour voyager à l'étranger à partir du mois prochain. ong Kong a encore assoupli ses restrictions Covid-19, à la suite d'une décision similaire de la Chine continentale.

La Chine fait face à l’augmentation des cas de Covid suite à la levée de la politique 0 et la décision d'assouplir les règles de voyage a conduit des pays comme le Japon, la Malaisie, Taïwan, l'Inde et les États-Unis à imposer des mesures plus strictes aux visiteurs en provenance de Chine.

L’Italie a décidé d’imposer des tests de dépistage Covid à tous les voyageurs provenant de Chine. Emmanuel Macron a de son côté demandé des mesures adaptées pour protéger les français au gouvernement qui « suit très attentivement l’évolution de la situation ennemie Chine. La Commission de l’UE va se réunir ce jeudi pour essayer de s’accorder sur une politique coordonnée vis à vis de la Chine. L'UE a finalement rejeté la demande faite par l'Italie de tester les voyageurs en provenance de Chine, la France et l'Allemagne ainsi que d'autres états s'y opposant. L'une des justifications est que le variant Omicron BF.7 prévalent en Chine serait déjà présent en Europe.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS