Partagez cet article :
eurostarlondresEurostar a opéré son premier train entre Londres et Paris le 14 novembre 1994. Quinze ans après, Eurostar est fier d'avoir transporté  plus de 100 millions de passagers et prévoit de grands changements pour maintenir sa position dominante.


Eurostar détient désormais une part de marché de  80 pour cent (trafic affaires et loisirs) entre Londres et Paris, ainsi que Londres et Bruxelles.

Ses trains sont à l'heure dans 96 pour cent des cas malgré ses 18 trains opérés chaque jour vers Paris et ses 10 trains vers Bruxelles.

Néanmoins, Eurostar fait face à un certain nombre de défis en 2010, comme le ralentissement de l'activité économique, et le danger potentiel de la déréglementation européenne du marché du rail.

Comme nous en avons parlé, Eurostar a revu à la baisse ses fréquences cet hiver et réfléchit à son service à bord.

Emma Harris, directrice des ventes et du marketing d'Eurostar prévoit de lancer  « une classe intermédiaire » pour « les hommes d'affaires en voyage, de leurs dépenses».

Actuellement Eurostar offre trois classes : Standard, loisir Select et Business Premier.

« Beaucoup d'hommes d'affaires en voyage réservent des sièges standards et sont peu satisfaits du produit qu'ils obtiennent…» explique Emma Harris.

« En 2005 nous… avons séparé notre première classe en une classe affaires et une classe loisir Select, afin d'offrir le meilleur service à chaque client, et cette décision est la continuation de cette stratégie… »

Le reconnaissance du fait que le service d'Eurostar « n'est pas optimum pour les voyageurs soucieux de leurs dépenses  » a conduit Eurostar à mener une grande étude de marché daurpès de ses clients afin de découvrir quels services ils désirent.

Les détails de la nouvelle classe «intermédiaire » n'ont pas encore été annoncés.

Les temps d'enregistrement : 30 minutes pour les passagers standard, et 10 minutes pour les passagers Affaires feront peut-être parti de la nouvelle offre comme l'accès au salon ou au nouveau centre de voyage situé à l'opposé des comptoirs d'enregistrement à la gare internationale de Saint-Pancras (accessible actuellement aux voyageurs affaires et aux titulaires de la  carte blanche).


Ce centre permet aux voyageurs d'affaires d'acheter, d'échanger ou de prendre un billet rapidement.

Le deuxième défi principal pour Eurostar est la dérégulation du marché du train, avec les nouveaux tronçons à grande vitesse de Thalys qui vont être inaugurés le 13 décembre 2009 entre Bruxelles et Amsterdam.

À court terme cette offre Thalys est complémentaire à celle d'Eurostar, et la compagnie est peu susceptible d'être immédiatement affectée puisque seulement certains trains peuvent utiliser le tunnel sous la Manche, mais Eurostar regarde sur le  long terme.

« C'est une bonne chose car l'avenir du voyage en Europe à long terme est le train et non l'avion» explique Harris. « Nous avons besoin de plus de trains pour couvrir plus de destinations ainsi nous sommes positifs concernant la dérégulation».

Cependant Emma Harris indique que la  future concurrence va obliger Eurostar à « repenser » son offre.

« Nous nous sommes concentrés à convaincre nos clients d'utiliser le train et non l'avion.

La plupart des clients aiment Eurostar parce ce que nous offrons un voyage simple, rapide et sans stress, mais si nous avons des concurrents nous  devrons nous concentrer sur d'autres aspects de notre produit pour maintenir votre avantage concurrentiel.
Nous avons effectué beaucoup d'études afin de savoir ce que nous pouvons faire pour créer ces points de divergence.
Aussi bien en « modifiant notre identité visuelle - les logos, palettes de couleur » qu'en dévoilant notre projet « Avontage » qui  vise à « obtenir un niveau de service plus cohérent »

« Nous avons identifié que notre service est presque invisible, les gens ne parlent pas du service d'Eurostar, mais du train ».

A plus long terme, Eurostar va travailler avec les designers italiens de Pininfarina, afin de relooker ses trains, d'ici 2012-2015.

 

Plus d'informations sur le site d'EUROSTAR.

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut