Partagez cet article :
L'application Google Maps

L’application de cartographie de Google est devenue la référence dans le monde de la navigation mobile. Elle a annoncé plusieurs nouveautés pour ses 15 ans…

Pour fêter ses 15 ans le logo de l’application va changer de look pour mieux refléter les couleurs historiques du moteur de recherche Google.

nouvelleicone google

Par ailleurs l’application intègrera 5 nouveaux onglets: découvrir (pour rechercher un restaurant un concerts), trajet (pour prévoir un déplacement), enregistrer (pour sauvegarder ses lieux favoris), contribuer (pour partager des informations) et Actualités pour voir des endroits à la mode issus d’experts locaux ou de magazines comme The Infatuation.

L’application va également étoffer ses informations sur les transports avec des indications sur l’accessibilité lignes avec du personnel spécial, sièges handicapés..), sur les lignes avec des sections réservées aux femmes, sur la sécurité à bord (caméras de sécurité présentes…) ou sur le nombre de voitures disponible dans les trains notamment au Japon où l’on pourra choisir un train en fonction du nombre de rames afin d’en choisir un le moins bondé possible.

Une fonctionnalité particulièrement intéressante va être celle d’intégrer Live View avec le curseur de direction. Il est parfois difficile lorsque l’on sort d’une bouche de métro par exemple de savoir comment s’orienter en suivant la flèche de la boussole.

Bientôt, la flèche sera disposée pour certains endroits dans le décor Live View ce qui permettra de se repérer immédiatement.

Google a racheté plusieurs start-ups pour développer son offre de cartographie

Google a bien avancé depuis les prémices de son offre de cartographie avec la rachat de la start-up australienne Where 2 et de la start-up californienne keyhole en 2004. L’offre a été lancée commercialement en 2005 et n’a cessé de s’étoffer depuis. Google Maps supplante ainsi les solutions de navigation GPS comme ViaMichelin ou Mappy alors que les consommateurs délaissent les GPS pour préférer les smartphones du fait de la forte augmentation de leur puissance de traitement et de la mise à jour des donnes en temps réel.

Quelques années plus tard Google lance Street View puis doit faire face à la concurrence de la start-up israélienne Waze qu’elle rachète en juin 2013.

Ainsi Google détient aujourd’hui deux applications phares dans le domaine de la cartographie : Google Maps et Waze.

Apple relance son application Maps/Plans

Apple de son côté a annoncé une nouvelle version de son applications Plans aux Etats-Unis fin janvier. Elle devrait être lancée en Europe dans les prochains mois et comprendra des images des rues comme Live View de Google et intégrera enfin des données très pratiques comme pour Google sur les informations en temps réels des trains et bus disponibles (pour certaines villes uniquement) ou les statuts de vols...

L'offre européenne marginalisée

En Europe, aucune application n’est pour l’instant à la hauteur de Google Maps. Que de chemin parcouru à l’envers pour l’Europe et pour la France alors que dans les années 70 la France était leader mondial technologique dans le domaine des télécommunications.

Dans les années 2000 deux entreprises européennes faisaient course en tête dans le domaine de la géolocalisation : Nokia suite au rachat de Navteq en 2007 et la société. Néerlandaise TomTom. Seule consolation, TomTom reste cependant le principal fournisseur de l’application Plans d’Apple.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: