Partagez cet article :

Index de l'article

paris-bastille.jpg

Les Français présentent toujours aux touristes Paris comme un village, et ce n’est nulle part aussi vrai que dans le bourdonnant et élégant quartier d'Aligre, près de la célèbre place de la Bastille. Business Traveller vous offre  un tour de ce quartier pittoresque.

paris-viaduc.jpg1. Le viaduc des arts

Longeant l'avenue Daumesnil, le Viaduc des Arts était à l'origine au 19e siècle le viaduc du chemin de fer, une partie de la ligne de train connue sous le nom de Petite Ceinture, autour de Paris. Longtemps abandonné, il aurait été démoli dans une autre ville, mais Paris a adopté un audacieux plan de rénovation et a magnifiquement restaurée 50 arches du chemin de fer. Chacune a été attribuée à un maître artisan, avec à la fois un atelier de travail et une boutique, ce qui permet aux passants de constater le succès de la réhabilitation d’infrastructures vieilles de plusieurs siècles et également d’acheter des produits exclusifs faits à la main, souvent à des prix beaucoup plus bas que dans les magasins spécialisés. Il y a des bijoux d'artistes, des tapisseries, des meubles, des instruments de musique, des designers de chapeaux et des souffleurs de verre. Mais le Viaduc n'est pas qu'un lieu de lèche-vitrines, au-dessus l'ancienne ligne de chemin de fer a été transformée en promenade plantée :  un passage secret bordé d'arbres et de plantes, de fleurs et d'herbes au-dessus de la rue, sur plus de 3km. Pour plus d’informations, visitez le site  viaduc-des-arts.com .

paris-fromage.jpeg2. Marché d'Aligre

Le marché d'Aligre est un paradis pour la cuisine, où vous pourrez acheter de tout : fromages, foie gras, jambons de montagne et saucisses, vin et huile d'olive. Il est célèbre dans toute la ville comme l'un des marchés les moins chers et son alimentation à la mode parisienne des "bobos" (bourgeois bohèmes) qui s’y rendent le week-end. Ce lieu en voie d'embourgeoisement  était autrefois réservé à la classe ouvrière, aux immigrés et aux habitants du quartier. Le marché est divisé en trois parties très différentes. Tous les matins, à l'exception du lundi où tout est fermé, la rue d'Aligre se transforme en une bruyante rue de marché en plein air de fruits et légumes. À la fin de la rue se dresse le majestueux Marché Beauvau, un marché couvert plein de boutiques  spécialisées en gastronomie.  Il date de 1779. La place d'Aligre est un véritable marché aux puces, irrésistible pour les chasseurs d'antiquités, à la recherche de vêtements d'époque et de vieux livres. Pour plus d’informations, voir le site  MARCHÉ D'ALIGRE .

3. Restaurant Le Traversiere

Que vous vous sentiez inspiré par un plateau de fruits de mer dans la magnifique Brasserie art nouveau Bofinger, ou par un tajine marocain tendance au Mansouria, les visiteurs de cette partie de Paris n'ont que l'embarras du choix pour manger. Mais pour goûter la véritable cuisine française traditionnelle, le lieu idéal est Le Traversière. C'est une de ces adresses cachées qui n'ont jamais figuré dans les guides à la mode, mais si vous y allez à midi, il sera rempli d'hommes d'affaires français, qui semblent toujours avoir du temps et de l’argent à dépenser dans de longs déjeuners paresseux. Le chef et propriétaire, Johny Benariac, est un aimable géant, qui aime sortir de sa cuisine pour discuter et boire avec ses clients. Sa cuisine est une cuisine du terroir, très copieuse avec de grandes portions, à base de produits frais directement arrivés du marché. Il remet d’actualité des plats classiques comme la bouillabaisse, ou le lièvre sauvage à la royale et son foie gras est tout simplement divin. Ouvert du mardi au dimanche de 12h-14h30 et 19h-22h30, fermé le dimanche soir (40 rue Traversière, Tél : +33 143 440 210).

4. La Maison Rouge

Ouverte il y a seulement trois ans dans le vaste espace d’une usine désaffectée, La Maison Rouge est une des plus importantes fondations privées d'art à Paris, présente deux grandes expositions d’avant-garde chaque année. L'aménagement intérieur de la fondation est aussi à couper le souffle, comme ses expositions. Il y a également un café où l'on peut  déjeuner, ainsi qu’une excellente librairie spécialisée sur  les livres et DVD d'art et d'architecture. Contrairement à des musées publics, comme le Musée d'Orsay et Le Grand Palais, la Maison Rouge est hors des sentiers battus et vous pouvez réellement profiter des expositions sans files d'attente et sans la foule autour de chaque oeuvre d'art. En marchant autour de la Maison Rouge, vous arrivez sur le Canal de la Bastille, parfait pour une promenade tranquille le long de l’eau jusqu'à la Place de la Bastille et de son Opéra mythique. Ouvert de 11h à 19h du mercredi au dimanche, le jeudi jusqu'à 21h (10 Boulevard de la Bastille, Tél : +33 140 010 881, LA MAISON ROUGE ).

paris-restau.jpg5. Le Baron bouge

C'est un  arrêt obligatoire pour vivre une authentique "tranche de vie" et sentir l'atmosphère du village d'Aligre. Le Baron Bouge est le genre de bistrot typique que l'on rêve de découvrir à Paris. C'est là que tout le monde dans le quartier se réunit pour un verre de vin, une assiette de fromages et saucissons, ou une douzaine d'huîtres. Avec ses fûts de chêne géants, son bar en zinc brillant et ses vins fins, Le Baron est un restaurant qui bouillonne à tous moment de la journée et de la nuit. A l'heure du déjeuner, il est rempli de commerçants et et d’acheteurs, dans la soirée une foule jeune et branchée s’y presse, autant pour ses éclectiques expositions d'art que pour sa musique jazzy. À la fin de la semaine, un éleveur d'huîtres du bassin d'Arcachon, Bernard Delis, parcourt 600km et met en place un stand à l'extérieur du bar. Et à l'heure du déjeuner par un dimanche ensoleillé, des centaines de personnes bloquent les trottoirs, avec des assiettes d'huîtres en équilibre précaire entre les mains et des bouteilles de Sancerre posées sur les capots des voitures. Ouvert entre 10h-14h et 17-22h tous les jours, sauf le dimanche soir et le lundi (1 rue Théophile Roussel, Tél : +31 143 431 432).

6. Rue du faubourg St Antoine

Lorsque le roi Louis XI a autorisé le retour des artisans de meubles et de leurs ateliers dans cette rue, au 15ème siècle, il a créé le principal quartier d’artisans de Paris. Le quartier abritait ceux qui sont à l’origine de la prise de la Bastille, au bout du Faubourg et qui ont mis en place une guillotine à l'autre bout, Place de la Nation. Il y existe encore des boutiques de mobilier kitsch sur la gauche de la rue, mais c’est à présent un des quartiers le plus branché de la capitale où les gens viennent sortir dans les nombreux bars et boîtes de nuit qui ouvrent après la tombée de la nuit. Sur le faubourg lui-même, vous pouvez danser au Barrio Latino, un flamboyant palais de style art déco, ou préférer la fraîcheur du bar Sanz Sans, ou encore le Rula Bula, un bar irlandais sportif, sans oublier l'exotisme des Caraïbes du bar La Rhumerie. Assurez-vous de passer par la petite rue de la Forge Royale, où se trouvent deux grands clubs ouverts jusqu'aux petites heures du matin, le chic La Casbah, boîte sur le thème du Maroc et Le Réservoir, spécialisé dans la musique live.

paris-aligre-carte.gif

DECOUVREZ NOS AUTRES GUIDE DE VOYAGE SUR PARIS:

- GUIDE DE VOYAGE PARIS LE MARAIS

- GUIDE DE VOYAGE PARIS  RIVE GAUCHE

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut