Partagez cet article :
Les opérations de recherches sous-marines du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour récupérer les enregistreurs de l'Airbus A330 d'Air France disparu le 1er juin viennent de se terminer.

Les recherches ont été infructueuses et l'épave reste toujours introuvable.

Cette deuxième phase de recherches s'étendait dans un rayon de 75 km autour de la dernière position transmise par l'avion et une bathymétrie des fonds avait également été effectuée dans un périmètre plus large.

Le BEA compte réunir prochainement une équipe internationale afin de réexaminer les données et préparer une troisième phase de recherches.

Plus d'informations sur bea.aero

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: