Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

L'Inde applique une nouvelle taxe sur les billets d'avion

air_india
Le gouvernement indien a mis en place une nouvelle taxe de 10,3 pour cent sur la valeur brute des billets d'avion pour toutes les classes sur les vols intérieurs et en classe économique sur les vols internationaux au départ d'Inde.


Tous les voyageurs sur le réseau domestique indien doivent maintenant payer une taxe de 10,3 pour cent de la valeur brute du billet d'avion ou de 103 INR (2,21 $ US): la valeur la plus faible des deux sera appliquée.

Tous les voyageurs internationaux en classe économique devront payer une taxe de 10,3 pour cent de la valeur brute du billet ou de 515 INR (11,05 US $ ): la valeur la plus faible des deux sera appliquée.

Les frais de carburant et et de trafic sont intégrés dans la valeur brute du billet. Les frais de service aux passagers et les taxes aéroport ne sont pas inclus.

Auparavant, seuls les passagers voyageant en classe affaires et première devaient payer cette taxe de 10,3 pour cent de la valeur brute des billets.

La nouvelle directive imposée par le ministère des Finances s'applique aux billets vendus, émis et ré-émis à partir du 1er juillet 2010.

Les dirigeants des compagnies aériennes, ne savent pas encore clairement si cette taxe s'applique sur les billets émis à l'étranger.

«En l'absence d'indications claires, nous appliqueront cette taxe pour les billets émis à l'étranger» a confié Bharat Madevan, directeur de régional de Jet Airways pour l'Asie du Nord, à notre magazine Business Traveller.

Cette taxe ne sera pas appliquée aux équipages des compagnies aériennes en mission ou au personnel des Nations Unies.

La taxe ne sera pas mise en place pour les voyages au départ des états de Jammu et du Cachemire depuis les aéroports de Srinagar, Jammu et Leh.

Cette taxe s'appliquera aux voyages en provenance ou à destination d'un aéroport situé dans les Etats de l'Arunachal Pradesh, Assam, Manipur, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Sikkim, Tripura et Bagdogra au Bengale occidental.

SONDAGE
Les politiciens français sont-ils trop idéologiques, éloignés des réalités dans leur tour d'ivoire?
Newsletter
S'inscrire à la newsletter