Partagez cet article :

classe-export-2009

Une table ronde organisée mardi dernier lors du salon Classe Export a mis en avant les avantages de notre beau pays à l'export qui sont : son marché intérieur, ses infrastructures, mais aussi et surtout ses hommes et ses femmes. Deux entreprises ont été récompensées cette année pour leurs performances à l'export France Etuves et Witbe.

Selon le journaliste Peter Gumbel du magazine américain Time, la France est un pays paradoxal. Alors qu'elle souffre de nombreux clichés comme ses 35H, ses grèves et le poids de l'état, la France est le pays qui attire le plus d'investisseurs étrangers au monde après les Etats-Unis et le Royaume-Uni.


«Notre pays bénéficie de bonnes infrastructures (routes, TGV, aéroports…) mais il est surtout le deuxième marché en Europe» expliquait Serge Boscher directeur général de l'AFII (Agence Française des Investissements Internationaux).

« Et grâce à notre démographie, notre pays devrait avoir la même population que l'Allemagne. Par ailleurs, notre main d'oeuvre est l'une des plus productives au monde. Avec 35 dollars/ heures nous arrivons en troisième position au monde juste avant les américains» a-t-il ajouté.


Tous les intervenants de la table ronde «la France qui Gagne» se sont accordés sur ce point: c'est grâce aux hommes que la France gagne à l'international, «grâce à la qualité de notre main d'oeuvre exceptionnellement bien formée» selon Serge Boscher.


Ce qu'a confirmé un chef d'entreprise, Gérard Blin dont l'entreprise L. Lesaffre est l'un des leaders mondiaux de la levure.

«Etre français n'est pas un désavantage. Même si nous n'avions pas beaucoup de moyens comparés à certains concurrents, nous avions la volonté et surtout des hommes» s'est-il félicité.


Le salon Classe Export qui se termine ce jour à Paris (Espace Grande Arche de la Défense) a récompensé deux entreprises peu connues du grand public mais qui ont fait leurs preuves à l'international.

La société France Etuves a gagné le premier prix dans la catégorie des entreprises de moins de 5 millions d'euros de chiffres d'affaires.

Cette société qui conçoit des étuves ( des fours pour cuire des matériaux utilisés dans les laboratoires, l'industrie...) bénéficie de la croissance de la demande notamment dans le secteur aérien : ses fours servant à fabriquer des matériaux composites qui équipent les avions.

Elle a connu une croissance record de 50% de ses ventes à l'export entre 2007 et 2008.

De son côté, la société Witbe a gagné le prix dans la catégorie des entreprises de plus de 5 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Cette société qui conçoit des solutions de mesure de la qualité de services des réseaux télécoms prévoit un chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros cette année contre 8,5 millions l'année dernière.

«Nous sommes passés d'un budget voyages de 50000 euros à un budget de plus de 500000 euros» a affirmé un dirigeant de l'entreprise.

Un chiffre qui n'a pas échappé à Air France qui cible désormais les PME performantes.

«Nous développons de plus en plus des offres pour les PME-PMI. Nous proposons par exemple des réductions importantes pour les aller-retour dans la journée ce qui n'était pas possible auparavant. Par ailleurs nous avons lancé un programme spécial pour les PME-PMI, avons scellé un partenariat avec Ubifrance et lancé notre classe éco premium» conclut Soline de Montméry, directrice du marketing opérationnel au sein d'Air France.


Les avions sont en effet un outil de travail indispensable pour bien exporter et il est donc tout naturel qu'Air France cherche à mieux cibler nos exportateurs. Allez la France!

Plus d'informations sur les site de CLASSE EXPORT.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut