Partagez cet article :
Una vion de la compagnie nationale grecque

La Grèce se prépare à accueillir des touristes cet été à l'image du Portugal ou de l'Italie alors que la compagnie nationale Aegean a repris des vols vers plusieurs capitales européennes...

La Grèce n'a pas encore annoncé officiellement la réouverture de ses frontières comme pour le Portugal c'est la compagnie aérienne nationale qui mène le tempo.

Ainsi Aegean a annoncé qu'elle allait reprendre progressivement ses vols à partir de fin mai au départ d'Athènes vers plusieurs capitales européennes.

Malheureusement la France n'est pas inclue pour le moment dans ce programme de vols.

Aegean reprend ses vols vers Munich, Zurich, Francfort et Genève avec des horaires de vols réduits. La compagnie grecque va par ailleurs ajouter des capacités sur son réseau domestique entre le 18 et le 25 mai avec des vols vers Heraklion et Chania en Crète, Thessalonique, Alexandroupolis et les îles de Rhodes, Corfu, Lesbos, Chios et Samos.

Air France reprend ses vols vers Athènes en attendant Ryanair et Easyjet

Pour le moment, des vols d'Aegean ne sont pas prévus vers la France mais Air France vient d'annoncer la reprise des vols vers Athènes puis vers Héraklion d'ici la fin juin...D'autres compagnies vont suivre comme Ryanair dont le programme prévoit des vols vers la Grèce à partir de juillet.

Contrairement à la France, la Grèce a été très peu touché par l'épidémie avec seulement 2836 cas confirmés et 165 morts soit 13 morts par million d’habitants contre 375 morts par million d'habitants en France.

Quarantaine actuellement, entrée libre aux étrangers cet été

Pour se garantir d'infections, le pays prévoit de mettre en place un certificat de santé pour les passagers prenant l'avion vers la Grèce. Actuellement un auto-confinement de 14 jours s’impose à tous les voyageurs à l’arrivée sur le territoire grec : dans chaque zone touristique le pays loue des hôtels pour que les vacanciers éventuellement touchés par le virus puissent y subir une quarantaine.

On vient d'apprendre qu'une fois que la plupart des vols vers l'extérieur auront repris, il n’y aura pas de quarantaine obligatoire à l’arrivée, et que les voyageurs seront soumis à un « échantillonnage » sans test obligatoire.

Nombreuses mesures sanitaires pour rassurer les touristes

Le pays a pris plusieurs mesures pour lutter contre le virus dans l'industrie touristique: pas de buffet dans les hôtels, transats à une distance de sécurité de 1,5M sur les plages avec serviette de bain jetable, les établissements proposant rafraichissements et encas fonctionneront sur un mode « à emporter » uniquement, les sports d'équipe avec contact physique ne sont pas autorisés pour le moment sur les plages, les masques seront obligatoires dans les bus et les trains...

La Grèce reprend vie

Malgré ces mesures strictes, la Grèce reprend vie et prévoit d'accueillir des touristes.  Le déconfinement a débuté le 4 mai et la Grèce a rouvert ses plages depuis le 16 mai.

Les jardins botaniques et les sites archéologiques en plein air seront de nouveau accessibles depuis le 18 mai.

Les résidents sont autorisés à circuler sur toute la Grèce continentale, la Crète et l’île d’Eubée, accessible en voiture depuis le 18 mai également.

Dès le 25 mai, les restaurants/bars pourront ouvrir de nouveau avec de nouvelles règles sanitaires : distance entre les tables, 6 personnes maximum par tables, et masques pour les équipes. Les établissements pourront étendre leur espace extérieur.

Les hôtels opérant toute l’année pourront ré-ouvrir le 1er juin tandis que les autres hébergements touristiques pourront ouvrir le 15 juin.

Une date important alors que les vols extérieurs vers l’aéroport international Eleftherios Vénizélos (Athènes) reprendront et que les musées rouvriront.

Reprise des liaisons en Ferry le 25 mai

Dès le 25 mai, il sera possible de voyager librement vers les îles.

Les ferries et les navires voyageront cependant avec 50% de leur capacité passagers et le port du masque sera obligatoire tant pour l’équipage que pour les passagers.

Les passagers grecs et étrangers devront remplir des questionnaires sur leur état de santé avant de pouvoir embarquer.

Vers une reprise anticipée du tourisme de proximité

Comme on peut le voir avec la reprise des vols d'Aegean, la Grèce mise notamment dans un premier temps sur l'Allemagne un pays très peu touché par l'épidémie, la Suisse et la Belgique.

Le tourisme régional et des pays proches (balkans, Bulgarie) devrait également être tendance ainsi que le tourisme domestique comme en France.

Ainsi à compter du1er juin, la quarantaine de 14 jours ne sera plus imposée aux personnes qui se rendent en Bulgarie depuis la Grèce et la Serbie en voyage d’affaires ou pour des raisons familiales, aux diplomates, aux camionneurs et aux personnes en mission humanitaire, a déclaré le Premier ministre bulgare Boïko Borissov.

Cette mesure sera élargie aux touristes, à partir du 15 juin, a ajouté Boïko Borissov.

Les voyageurs devront signer à la frontière une déclaration pour certifier qu’ils n’éprouvent aucun symptôme de Covid-19.

La plupart des vols internationaux devraient reprendre vers la Grèce à compter du 1er juillet. Pour la reprise des vols internationaux, une liste des pays concernés sera déterminée en fonction de leur profil épidémiologique, et communiquée d’ici le 1er Juin par les autorités. 

Espérons d'ici là que les mesures soient assouplies pour voyager dans le pays au départ de la France...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: