Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
Selon l'Agence Internationale de l'Energie, 6,5 millions de personnes meurent chaque année dans le monde du fait de la pollution de l'air soit un impact plus important que la tuberculose, le SIDA et les accidents de la route. A Paris, les véhicules Diesel d'avant 1997 vont être interdits en journée à compter du 1er juillet 2016...

pollution air

Alors que le monde se développe rapidement, cela entraine des problématique nouvelles comme celles liées à la pollution atmosphérique. Dans certains pays comme en Chine,  les habitants de certaines villes doivent faire face à des taux de pollution bien au delà des valeurs permises par les organisations internationales.

Au Mexique, la mégalopole de Mexico cavait été l'une des premières touchées par ce phénomène qui a diminué relativement ces dernières années du fait de mesures restrictives.

L'Agence internationale de l'Energie vient de tirer la sonnette d'alarme cette semaine en assurant que la pollution atmosphérique causait chaque année la mort de 6,5 millions de personnes. Un chiffre qui dépasse que la totalité des décès liés au SIDA, à la tuberculose ou aux accidents de la route.

Selon l'AIE, la production et la consommation d'énergie sont à l'origine de 85% des émissions de particules fines et de la grande majorité de celles de d'oxydes d'azote et de dioxydes de soufre.

Le nombre de morts dus à la pollution extérieure devrait croitre de 3 millions à 4,5 millions d'ici 2040 alors que les décès liés à la pollution intérieure devraient diminuer de 3,5 à 3 millions.

Cette hausse devrait être concentrée principalement dans les pays en développement d'Asie.

Aujourd'hui, les zones les plus concernées par la pollution de l'air se situent en Asie, en Europe de l'est et en Afrique.

pollution air pays

Parmi les pays les plus touchés par la pollutions de l'air, on peut citer la Chine, l'Inde, l'Indonésie, l'Afrique du Sud et le Mexique. L'AIE insiste sur la nécessité de renforcer les régulations restrictives, d'améliorer les réseaux de transport en commun ou de contrôler les émissions.

 

Nouvelles réglementations plus strictes à Paris

A ce titre la Mairie de Paris, va mettre en place une nouvelle réglementation à partir du 1er juillet: les véhicules immatriculés avant 1997 n'auront plus le droit de circuler dans Paris intra-muros de 8H à 20H les jours de la semaine (ils le pourront oujours les week-ends et jours fériés). Puis une nouvelle interdiction basée sur des vignettes sera mise en place à partir du 1er janvier 2017: l'objectif est de faire baisser drastiquement la pollution à Paris qui a dépassé à plusieurs reprises ces dernières années les niveaux maximum autorisés par l'Union Européenne.

Selon une étude de l'agence Nationale de la Santé Publique, 48000 décès sont imputables chaque année à la pollution et l'air et aux particules fines en France soit 9% de la mortalité du pays.

Parallèlement à ces mesures restrictives, il serait bon de développer les transports en commn non polluants entre Paris et la banlieue: cette dernière étant souvent le parent pauvre en terme de transport.

Il est par exemple étonnant que si peu de transports en commun permettent de se rendre au bois de Boulogne depuis la banlieue pour aller s'oxygéner, le constat étant le même pour les pistes cyclables. Car alors que de nombreux banlieusards ou parisiens viennetn sy oxygéner le manhque de transports en commun entraine paradoxalement  d'importants embouteillages au bois de Boulogne le week-end et donc plus de pollution...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: