Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

La recrudescence du Covid dans plusieurs pays du monde assombrit les perspectives de reprise dans le domaine du Business Travel...

Les voyages d'affaires sont l'un des activités les plus rentables pour les compagnies hôtelières et aériennes. Et avec le Covid et l'essor du télétravail les voyages d'affaires ont été au plus bas depuis le début de la crise.

L'arrivée de nouveaux vaccins laissait espérer que l'épidémie serait jugulée, or il n'en est rien comme le montrent les chiffres d'Israël, d'Islande ou d'autres pays fortement vaccinés.

Certaines compagnies aériennes comme Delta espéraient atteindre d'ici septembre 60% de leur ancien niveau d'activité pour les voyages d'affaires en septembre. Cela ne sera pas le cas.

Actuellement Delta ne réalise que 40% de son chiffre d'affaires Business Travel par rapport aux niveaux pré-pandémiques. Pourtant les voyages d'affaires peuvent représenter jusqu'à 3/4 des profits des compagnies aériennes pour seulement 12% des sièges selon PricewaterhouseCoupers.

Selon une étude conduite aux Etats-Unis par Morning Consult pour l'American Hotel & Lodging Association, 60% des 400 voyageurs d'affaires interrogés prévoient de décaler leurs voyages.

A cela s'ajoute le fait que le marché transatlantique est en berne, il est pourtant le principal marché aérien de la planète.

Ainsi les Etats-Unis n'ont toujours pas rouvert leurs frontières aux voyageurs européens et l'Union Européenne vient de décider de restreindre les voyages non essentiels à 5 pays dont les Etats-Unis. Elle a cependant laissé la porte ouverte pour que les pays puissent lever ces restrictions pour les personnes vaccinées.

Il y reste cependant une faible lueur d'espoir alors que les Etats-Unis ont indiqué qu'ils pourraient laisser entrer prochainement les européens vaccinés.

On voit mal cependant une quelconque reprise avoir lieu alors avant le printemps prochain alors que l'automne et l'hiver sont traditionnellement des périodes avec une forte reprise épidémique.

Un autre espoir pourrait être la reprise du télétravail notamment en France alors qu'un nouveau protocole est entré en vigueur depuis le 1er septembre en France. Il n'impose plus un nombre de jours minimum de télétravail. Au contraire cependant, les salariés de la fonction publique peuvent désormais demander 3 jours de télétravail par semaine.

Au niveau des aéroports, malgré un bel été où le trafic a atteint 50% des niveaux de 2019, « la visibilité sur l'automne et l'hiver n'est pas très grande » a déclaré Augustin de Romanet, PDG d'ADP.

Ryanair de son côté a dit s'attendre à un « hiver difficile » alors que les asiatiques et les américains ne viennent pas en Europe ».

ADP n'espère maintenant revenir au trafic de 2019 qu'entre 2024 et 2027.

Les vaccins ne sont désormais plus vus comme la recette miracle et les pays devront apprendre à vivre avec le Covid en vaccinant les personnes à risque et en laissant le reste de la population s'immuniser et se soigner avec de nouveaux médicaments ou des médicaments repositionnés.

C'est désormais le seul espoir de reprise pour une vie comme avant...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !