Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
L'administration Trump souhaiterait utiliser le budget de Brand USA pour le réaffecter à la Custom and Border Protection. Un mauvais investissement pour le pays à long-terme?

 brand usa redford

Le repli sur soi n'est jamais bon signe et pourtant...On vient d'apprendre que dans sa proposition de budget, l'administration Trump vise à réaffecter les dotations de Brand USA vers l'agence de sécurité des frontières, l'U.S. Customs and Border Protection.

Il s'agirait d'un coup dur pour le tourisme américain d'autant que la naissance de Brand USA a été soutenue par les Démocrates et les Républicains. Brand USA avait débuté ses opérations en 2011 et le Congrès avait réitéré en 2014 le financement de l'organisation jusqu'en 2020.

Dans un communiqué l'association américaine US Travel s'est étonnée de cette proposition alors que l'actuel Secrétaire au Commerce Ross et le Directeur du budget Mulvaney avaient soutenu à l'époque sa création.

Le financement de Brand USA ne coute rien aux contribuables puisqu'elle est financée via les frais payés par les voyageurs pour les demandes/pré-autorisation de séjours ESTA lors de la préparation d'un voyage aux Etats-Unis.

« Brand USA a ajouté 8,9 milliards de dollars à l'économie américaine l'année dernière, selon la firme Oxford Economics: un retour sur investissement de 28 pour 1. Brand USA n'est pas financée par l'argent des contribuables, a réduit le déficit de 50 millions de dollars et, en terme de comptabilité, sa suppression augmenterait le déficit du budget fédéral. Les visites internationales sont la seconde ressource à l'exportation du pays et permettent d'employer 15 millions d'emplois américains. Nous nous efforçons de comprendre comment la suppression de Brand USA répond aux priorités déclarées par cette administration » s'est insurgée l'US Travel Association.

Brand USA est également financée par 700 organisations partenaires dont de nombreux Offices de Tourisme.

L'Administration Obama avait fixé un objectif de 100 millions de visiteurs internationaux en 2021 à Brand USA, un chiffre qui sera difficile à obtenir du fait des récentes mesures prises par l'Administration Trump envers notamment les voyageurs originaires de certains pays musulmans.

Les professionnels du tourisme américains vont sans doute critiquer cette mesure à l'image de l'US Travel Association alors que le tourisme est un secteur vital pour l'économie américaine et un vecteur de paix primordial entre les peuples.new york vue aerienne2

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: