Partagez cet article :

L'Office du Tourisme du Japon lance de nombreuses opéraitons de communication pour se développer sur le marché MICE.

Du 25 février au 2 mars, le Japan Convention Bureau, division de l’Office National du Tourisme Japonais (Japan National Tourism Organisation, ou JNTO) renouvelle son programme annuel « Meet Japan », dédié aux associations internationales.

Meet Japan offre la possibilité aux associations internationales organisant des conférences et congrès de taille intermédiaire (200 à 1000 personnes) de découvrir les atouts du Japon. Les membres exécutifs des associations inscrites pourront inspecter, au frais du JNTO et des organismes locaux, des villes de taille moyenne disposant de toutes les capacités nécessaires pour l’accueil d’une conférence internationale. Les destinations couvertes par les tours d’inspections sont (du nord au sud) : Sendai, Tsukuba, Toyama, Kanazawa, Nagoya, Hiroshima, Shizuoka, Gifu, Kitakyushu, Nagasaki, Matsue, Osaka, et Okinawa.

Les tours d’inspection comprendront bien sûr des visites de centres de convention et lieux d’événements correspondant aux besoins des associations, mais ils seront également l’occasion de découvrir toutes les richesses de ces villes (arts traditionnels, cuisine, nature, etc.) qui pourront agrémenter leurs conférences et épicer le séjour de leurs délégués au Japon.

Enfin, les membres exécutifs pourront échanger avec les Convention Bureaus des villes participant au programme lors du Japan Convention Trade-Mart, prévu le dernier jour.

De plus, le 28 février, le JNTO a oragnisé la 27e édition de l’International MICE Expo (Tokyo), le salon pour les organisateurs de conférences, d’événements et de voyages incentive qui souhaitent aller à la rencontre de l’offre MICE locale : Convention Bureaus, chaînes d’hôtel, PCOs, DMCs…

Du côté français, le bureau de Paris du JNTO multiplie les occasions de rencontrer les acteurs du MICE. Il a ainsi participé au salon Pure Meetings & Events à Paris, où il était co-exposant avec le réceptif JTB Global Business France, avec lequel il a également organisé un séminaire privé en février 2018. Ces rencontres sont l’occasion pour le JNTO de présenter les atouts du Japon, de répondre aux questions des professionnels concernant la destination, les aider dans leur recherche de l’endroit idéal pour leur événement, et de les mettre en contact avec les sociétés et organismes locaux appropriés.

En 2017, plusieurs grands conférences ont eu lieu au Japon comme le Congrès Mondial de la Neurologie, organisé à Kyoto en septembre 2017 : alors que la Fédération Mondiale de la Neurologie misait sur la présence de 6.000 membres, ce sont jusqu’à 8.600 personnes qui sont venues participer. « Parmi les raisons de ce grand succès nous pouvons citer l’attractivité de l’ancienne capitale millénaire japonaise, ainsi que la présence de trois lauréats du Prix Nobel dans le programme scientifique du congrès » estime l'Office du Tourisme.

L’année 2018 sera marquée par le passage de conférences internationales majeures, comme celles de l’International Association of Professional Congress Organisers (IAPCO), l’International Water Association (IWA), l’International Union of Basic and Clinical Pharmacology (IUPHAR) ou encore la Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique (SIOP).

L'Office du tourisme en a profité pour publier les statistiques du pays l'an passé.

En 2017, pas moins de de 28.690.900 visiteurs étrangers (en provenance de tous pays) ont foulé le sol japonais, soit 19,3% de plus qu’en 2016. Du côté de la France, 268.600 visiteurs se sont rendus au Japon en 2017, ce qui représente une augmentation d’environ 6%.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut