Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Le gouvernement veut mettre en place un pass sanitaire pour voyager mais aussi éventuellement pour sortir : aller au théâtre, participer à des concerts..L'élargissement possible de cette application aux sorties culturelles pose de vraies questions quant à la restriction des libertés individuelles...En attendant ce pass est en test en Corse et sera testé vers l'Outre-mer la semaine prochaine...

 Jean Castex le Premier Ministre a annoncé hier la mise en place d'un pass sanitaire à partir du mois de juin 2021.

« Ce pass contiendra une preuve de vaccination, de tests négatif ou toute preuve de non-contamination au virus afin de pouvoir se déplacer » a-t-il assuré.

Vers un élargissement des usages de ce pass?

Dans un premier temps ce pass permettra de voyager hors de France mais son utilité pourrait aussi être élargie à des sorties ce qui pose des problèmes de restriction des libertés individuelles.

C'est le parlement qui devrait décider de valider l'utilisation de ce pass pour d'autres motifs que les voyages à l'étranger comme pour assister à des concerts, à des festivals, à des foires, à des expositions à des mariages ou l'accès aux lieux culturels en général.

Cédric O s'est voulu cependant rassurant quant à l'utilisation de ce pass non prévu pour les restaurants ou le shopping. « des questions peuvent se poser sur des événements qui brassent comme des festivals, des concerts, des salons, des expositions (...) Les discussions sont encore en cours à l'intérieur du gouvernement » a-t-il assuré.

Quid des libertés individuelles?

Si ce pass venait à être instauré pour les sorties, les personnes non vaccinées seraient dans une situation ou elles ne pourraient pas sortir ou participer à des évènements culturels et seraient confinées à vie...

La mise en place de ce pass pour les sorties reviendrait donc à forcer l'ensemble de la population à se faire vacciner.

Pourtant il y a eu de nombreux effets secondaires des vaccins et certaines personnes peuvent légitimement ne pas vouloir se faire vacciner.

Astra Zeneca : 0;10% de cas graves contre 0,038% pour Pfizer et 0,016% pour Moderna

Selon un rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament sur environ 9 millions de doses injectées depuis décembre on a compté 4863 cas graves dont 2782 pour Pfizer (sur 7251000 doses injectées soit 0,038%), 1965 pour Astra Zeneca (sur 1923000 soit 0,10%) et 100 pour Moderna (sur 617000 doses soit 0,016%) selon l'ANSM citée par 20 Minutes

Parmi les complications les plus graves on peut citer des événements thromboemboliques, de l’hypertension artérielle, des troubles du rythme cardiaque, le zona ou encore des complications diabétiques...Depuis le 20 janvier 34 personnes ayant reçues le vaccin Astra Zeneca sont décédées contre 354 pour Pfizer et 0 pour Moderna mais rien ne prouve selon l'ANSM que ce soit à cause des vaccins.

On ne connaitra les dangers réels de ces vaccins qu'au bout d'un an minimum quant les études sur les effets secondaires seront plus étoffées.

Par ailleurs il a été expliqué par les experts qu'être vacciné n'empêchait de contaminer potentiellement d'autres personnes et que les personnes vaccinées devaient également porter un masque. Le vaccin réduirait potentiellement la contagiosité pais ne l'annulerait pas. Le 22 décembre, l’épidémiologiste Yves Buisson a indiqué sur LCI, que le vaccin n’empêchera pas la contamination d’une personne (voir cet article d'Ouest France ou celui-ci du Figaro).

Des français majoritairement opposés au pass sanitaire

Enfin les français sont très majoritairement opposés au pass sanitaire: selon une consultation du Conseil Economique et Social 7 français sur 10 y sont opposés. Une autre étude menée par ExpressVPN, avec l'institut OnePoll, révèle que 72% des Français craignent pour la sécurité et la confidentialité de leurs données dans le cadre du passeport vaccinal et selon ce même sondage, seulement 41% des français se disent prêts à l'adopter.

« Les craintes des Français concernent la sécurité des données de santé potentiellement contenues dans ce passeport numérique. Le gouvernement doit fixer des limites et des garanties claires pour protéger les données confidentielles de ses citoyens » a assuré Harold Li, Vice-Président d'ExpressVPN.

Pourtant l'Union Européenne veut l'imposer dans tous les pays au mépris des règles démocratiques.

Le pass est testé vers la Corse et vers l'Outre-mer

En terme de voyages, le pass sanitaire est testé actuellement à Orly pour les vols vers la Corse. Il devrait être mis en place pour les vols vers l'Outre-Mer à partir de la semaine prochaine selon Cédric O le Secrétaire d'Etat à la transition numérique.

Ce pass sanitaire pourrait être intégré à l'application TousAntiCovid. Concrètement, les passagers présenteront aux agents de sécurité un QR Code sur leur portable certifiant de leur vaccination ou d'un test PCR négatif.

Après l'Outre-mer, des tests de ce pass seront réalisés vers l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas.

« La France est le premier pays européen à déployer ce pass. On espère pouvoir faire en sorte que les choses soient généralisées d'ici courant juin dans ce cadre européen qui doit fluidifier les passages aux frontières » s'est félicité Cédric O.

L'UE a demandé à ses pays membres de mettre en place une solution similaire d'ici au 17 juin.

Chaque proposera une application avec des QR codes intégrés validant des vaccinations ou des tests négatifs.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !