Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

N’avez-vous jamais eu envie de vous prélasser dans la piscine de votre voisin le temps d’un après-midi ? Ne vous-êtes vous jamais imaginé partir explorer les îles à bord de votre voilier ? Ces rêves sont désormais à porter de clic. La location via des startup innovantes est devenue en quelques années un incontournable de l’été, pour le plus grand plaisir des voyageurs.

Vous connaissiez Airbnb pour louer des appartements auprès des particuliers, mais désormais plusieurs plateformes innovent dans ce domaine et cherchent à promouvoir la notion de partage tout azimut.

Ainsi Pascale Krief, co-fondatrice du site Jardins-privés.com, a eu l’idée de rendre accessible son jardin, une idée née du manque d’espace vert privé à Paris.

Alors pour les parisiens qui veulent fuir l’espace d’un après-midi ou d’un week-end le brouhaha de la capitale, le choix est large.

L’inscription est gratuite, et le mot d’ordre est au dialogue entre les utilisateurs.

Choisissez votre espace comme vous pourriez le faire avec un appartement : attention les prix augmentant selon les équipements (piscine, espace disponible…).

Que ce soit pour vous prélasser au soleil au bord d’une piscine privée ou pour organiser un anniversaire, le jardin s’avère très convoité. Depuis sa création en 2016, le site regroupe 180 annonces situées à Paris et en région parisienne et tend à s’ouvrir à l’international avec des offres en Belgique, en Suisse ou encore au Canada. La demande amène également la plateforme à mettre en relation des utilisateurs pour un service d’échange, où l’entretient quotidien du jardin permet un accès régulier.

Des jardins pour organiser des évènements

Si vous surfez sur les sites de locations de jardins, vous constaterez rapidement une forte présence des offres pour l’évènementiel.

Les annonces proposent de plus en plus d’équipements et certaines indiquent pouvoir recevoir un grand nombre de personne : elles ciblent les évènements occasionnels. Nous avons contacté David François, propriétaire d’une ferme en Seine et Marne.

Après avoir posté son annonce sur le site wepeps en mars 2018, il a petit à petit aménagé son espace pour accueillir de grands évènements. Il nous indique ce qui l'a poussé à créer son offre: « mis à part ma maison, la ferme n’était pas aménagée à la base, je commençais à me demander ce que j’allais pouvoir en faire. J’ai entendu parler de la plateforme wepeps et j’ai trouvé l’idée intéressante. J’ai tout de suite eu une impression de sérieux avec la plateforme, on a vraiment un suivi dès le début ».

ferme jardin

Il nous parle des évènements qu'il a accueilli. «  Il y a beaucoup d'évènements différents, la plupart du temps ce sont des anniversaires, pour les 40 ou 50 ans… On a déjà reçu des anniversaires de mariage aussi et des mariages une ou deux fois. Il y a aussi des gens qui louent simplement un après-midi pour faire un barbecue entre amis. La durée moyenne d’une location est de 12h, et je loue la ferme pour 69 euros de l’heure et 79 euros durant la haute saison ».

evenements jardins

Louer son espace c'est bien mais est-ce que cela peut générer des soucis. Si oui, la plateforme les prend t-elle en charge ? « Je n’ai jamais eu de soucis mais je m’impose un premier filtre. Même si les profils sont vérifiés par we-peps, je rencontre toujours les locataires avant de leur confirmer leur réservation. Il m’est arrivé deux fois de refuser une location car je ne le sentais pas. Pour le matériel, s’il y a de la casse, je suis remboursé par le site ». Et la situation se présente plutôt bien et David investit pour le futur : « l’année dernière, à la même période, je n’avais pas encore de réservation tandis que cette année elles ont commencé dès avril ! Même si les revenus de la ferme ne me permettent pas de vivre, je les utilise pour le moment pour améliorer la qualité de mes services. Je réponds à la demande des clients. Par exemple, j’ai acheté du matériel de musique et j’ai fait construire de nouvelles toilettes. Pour l’année prochaine, j’espère pouvoir ouvrir des dortoirs. La plupart des clients veulent dormir sur place, et même si j’autorise l’installation de tentes, ça me permettrait d’avoir plus de réservations ».

Partir à l'aventure en voilier entre particuliers

Les parcours atypiques attisent de plus en plus la curiosité des voyageurs qui cherchent de nouveaux modes de déplacements. Pourtant, les transports atypiques deviennent trop souvent une corvée pour les propriétaires qui y voient facilement un puits à dépense plutôt qu’un plaisir quotidien. 

Les créateurs du site Click and Boat ont constaté cette demande de nouveautés, mêlées à la difficulté d’entretenir un bateau. Les études montrent que très peu de propriétaires utilisent leur bateau plus de 10 jours par an, et les coûts d’entretien peuvent être très élevés.

Pour remédier à cela, la plateforme propose aux propriétaires de mettre en location leurs bateaux sur le site. Vous créez un compte, publiez votre annonce, gérez vos réservations et rencontrez vos locataires !

Chacun peut y trouver son bonheur, du yacht au petit voilier, les 30 000 bateaux mis à disposition dans 450 ports sont très variés. Le site ne couvre pas les éventuels dommages mais s’assure que les propriétaires disposent d’une assurance adaptée. La communication entre le propriétaire et le locataire (évidemment, les locations sont validées sous réserve de disposer du permis nécessaire) s’effectue sur le site ou via l’application. Tout est fait pour que la prise de contact soit rapide et efficace.

click boat mouillage bateau porquerolles

Le célèbre navigateur François Gabart a mis son petit bateau de croisière en location sur le site, et en constate les bienfaits : « Et puis, l’achat et l’entretien coûtent cher, même lorsque l’on baigne dans le milieu du nautisme. Du coup, en louant mon bateau quelques semaines par an, je rentre dans mes frais, tout en ayant un bateau assuré et protégé. C’est top ! » déclare-t-il pour la plateforme.

Avoir son château ambulant

Pour les visiteurs qui ont la bougeotte, voyager signifie être autonome. Alors pourquoi s’entêter à se s’adapter aux horaires des hôtels ou des chambres d’hôtes ?

Les particuliers n’hésitent pas à proposer aux locataires de tout nouveaux concepts.

Le site Jardins-privés.com met en avant des propriétaires de tiny house, des maisons compactes mais aussi fonctionnelles que celle à taille réelle. Certaines sont même entièrement écologique et fournissent leur propre énergie sans avoir besoin d’être relié à l’habitation principale. Alors si avoir son petit coin de paradis au fond du jardin peut séduire, les véritables baroudeurs ne pourront pas sauter l’étape du camping-car.

Ces maisons ambulantes font souvent peur aux utilisateurs qui y voient des véhicules compliqués à utiliser et généralement très chers. Une nouvelle fois, la location efface ces appréhensions.

Le site wikicampers peut vous permettre de louer un camping-car 30% à 40% moins cher que chez les loueurs professionnels (comptez environ 850 euros la semaine pour un quatre places dans un modèle récent) et propose une assurance tout risque et une assistance pendant la période de location, en France et en Europe (+ Maroc).

En outre, les locations sont envisageables uniquement pour les plus de 23 ans, détenteurs du permis B depuis minimum 3 ans. Vous pouvez également consulter le blog wikicampers qui propose de nombreux itinéraires à effectuer en camping-car.

Par ailleurs, renseignez-vous à l’avance sur les zones de stationnements pour camping-car, que vous pouvez retrouver sur le site de Camping-Car magazine.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: