Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) a publié un rapport révélant que 70% des destinations dans le monde ont assoupli les restrictions de voyage en réponse à la pandémie de Covid-19.

Ces conclusions ont été examinées dans la huitième édition du Rapport sur les restrictions aux voyages de l’OMT, un document publié au début de la pandémie pour suivre les mesures prises dans 217 destinations mondiales. Les résultats visent à «soutenir les efforts d'atténuation et de relance du secteur du tourisme».

Le rapport montre que 152 destinations ont assoupli les restrictions sur le tourisme international à partir du 1er novembre, une augmentation par rapport aux 115 pays enregistrés le 1er septembre. Néanmoins, une destination sur quatre continue de fermer ses frontières aux touristes internationaux (ce chiffre est passé de 93 à 59 ces deux derniers mois).

L'Europe continue de montrer la voie en matière de levée des restrictions, suivie par les Amériques, l'Afrique et le Moyen-Orient. L'Asie et le Pacifique, cependant, ont mis en place des fermetures de frontières plus strictes en réponse à la pandémie en cours.

L'étude a également examiné les raisons de la levée ou du renforcement des restrictions, indiquant que les destinations avec des scores plus élevés au niveau des indicateurs de santé et d'hygiène ainsi qu'au niveau de l'indice de performance environnementale ont assoupli les restrictions plus rapidement.

À l'inverse, les pays et territoires qui ont gardé leurs frontières fermées (dont la majorité sont situés en Asie et dans le Pacifique) ont tendance à faire partie des économies émergentes avec des scores relativement faibles pour ces deux facteurs.

Le rapport se tourne également vers l'avenir, soulignant que les gouvernements peuvent jouer un rôle central dans la reprise du tourisme. À l'heure actuelle, six des dix plus grands marchés émetteurs du tourisme ont émis des règles sur les voyages en fonction d'évaluations des risques fondées sur des preuves.

Commentant les résultats, le Secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré: «la levée des restrictions de voyage est essentielle pour faire cesser les impacts sociaux et économiques de la pandémie. Les gouvernements ont un rôle important à jouer en donnant des conseils de voyage responsables et fondés sur les données et en travaillant ensemble pour lever les restrictions dès qu'il est sûr de le faire».

Pour les français il reste encore peuy de pays où l'on peut voyager sans test en Europe : la Suède, la Grèce (la France est encore comptée comme un pays à faible risque donc pas de test PCR mais formulaire à remplir avant le voyage), la Pologne, la Bulgarie, la Croatie (réservation demandée et formulaire avant voyage), la Serbie et la Macédoine du Nord (voir notre article où peut-on voyager en décembre?).

Le Royaume-Uni a levé son interdiction des voyages internationaux pour l'Angleterre le 2 décembre, tandis que les États-Unis envisagent actuellement de lever les restrictions sur les arrivées en provenance d'Europe et du Brésil.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Voulez-vous que les restaurants rouvrent le 20/01?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: