Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Le ministère français des Affaires étrangères a assoupli les restrictions de voyage entre la France et 7 pays n'appartenant pas à l'Union Européenne.

Il ne sera plus nécessaire d'avoir un motif de voyage essentiel pour se rendre au Royaume-Uni, en Australie, Israël, au Japon, en Nouvelle-Zélande, à Singapour et en Corée du Sud.

Le changement, qui prend effet à partir d'aujourd'hui (12 mars 2021), a été décidé « en raison de la très large diffusion de la variante britannique en France et de la situation sanitaire spécifique dans ces pays ». Pour les déplacements vers et depuis ces pays, les autres restrictions à la circulation restent en vigueur : la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ, notamment, reste bien entendu nécessaire. La consultation du site des Conseils aux voyageurs est particulièrement recommandée et il reste fortement conseillé de limiter au maximum les déplacements internationaux.

Malgré la levée des restrictions, il reste très compliqué de voyager dans ces pays : le Japon demande des visas spécifiques te les voyageurs doivent effectuer une quarantaine. En Corée, depuis le 22 mars 2020, les personnes en provenance d’Europe qui souhaitent entrer en Corée sont soumises obligatoirement à leur arrivée à l’aéroport, et quelle que soit leur nationalité, à une procédure spéciale d’immigration pouvant les immobiliser entre 6 heures et 24 heures, voire plus.

En Nouvelle-Zélande et en Australie, les frontières extérieures demeurent fermées sauf pour quelques cas spécifiques. Au Royaume-Uni la procédure est complexe : les voyageurs non résidents  arrivant de l’extérieur doivent respecter une quarantaine de 10 jours dans un hôtel ou à domicile et devront passer un test PCR, le deuxième puis le huitième jour après le début de cette période de quarantaine. Une réservation est obligatoire avant le déplacement (plate-forme de réservations ICI (à partir du 18/02/2021)). Si l’un des deux tests est positif, une nouvelle période d’isolement de 10 jours devra être prise. En Israël depuis le 25/01 les vols étrangers sont interdits. Il est possible de s'y rendre pour : traitement médical, procédures judiciaires à laquelle l’intéressé doit participer, enterrement. Pour Singapour tous les courts séjours sont interdits sauf cas spécifiques. On voit que la levée des restrictions aura peu d'impact sur les voyages vers ces pays qui sont très complexes à mettre en œuvre : on ne peut y voyager aujourd'hui que dans certaines situations très restreintes.

La France a interdit les voyages non essentiels en dehors de l'UE depuis le 31 janvier. Un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères précise :

« Cinq semaines après la mise en place de motifs impérieux pour les déplacements hors de l’espace européen, ce régime est amendé pour tenir compte de l’évolution épidémique internationale et ajouter un certain nombre de situations d’urgence qui constituent des motifs impérieux».

Ainsi parallèlement à cet allègement des restrictions vers 7 pays, la liste des motifs impérieux et personnels a été élargie pour inclure l’ensemble des relations familiales et ajouter de nouvelles situations liées à l’éloignement familial pour :

- les couples mariés et les couples en partenariat civil (PACS), dont un membre réside à l'étranger pour des raisons professionnelles
- les enfants mineurs scolarisés en France dont le domicile familial est à l'étranger
- les couples séparés avec enfants, l'un des couples vivant en France et l'autre à l'étranger
- les étudiants qui passent des concours
- ceux qui retournent à leur résidence principale quand il est en France

Tous les voyageurs arrivant en France devront encore présenter un résultat de test PCR négatif pris moins de 72 heures avant le départ.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !