Partagez cet article :

Le bureau des conventions de Londres a noté une hausse de 41% des demandes d'organisation d'événements suite à la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union Européenne…

londonskyline 916x515

Cette hausse atteint 22% pour les marchés internationaux des Etats-Unis, d'Europe, du Moyen-Orient et d'Asie. Les demandes domestiques augmentant quant à elles de 83% depuis le vote de juin 2016.

Le groupe hôtelier Maybourne, l'Intercontinental de Londres à l'O2 et Spectra DMC ont confirmé cette tendance à la hausse alors que le clients demandent à payer en avance suite à la baisse de la Livre Sterling.

«Le fait que Londres ait un meilleur rapport qualité-prix désormais a définitivement eu un impact sur l'activité de Spectra cet été. Suite aux résultats du référendum, nous avons reçu un nombre de demandes sans précédent depuis l'Union Européenne ainsi qu'en dehors de l'Union pour des conférences et des réunions pour la fin de l'année et 2017. Du fait du taux de change à la baisse, les clients veulent payer une partie à l'avance» nous a confié Paul Miller, directeur général de Spectra DMC.

Parmi les nouveaux lieux événementiels prévus cette année à Londres, on peut citer le Switch House at the Tate Moderne, le nouveau musée du Design de Kensington et le premier restaurant Smith & Wollensky en dehors des Etats-Unis: il est situé dans le quartier de West End à Londres.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut