Partagez cet article :

Nathalie Kosciusko-Morizet a choisi intelligemment de suivre l'adage populaire: «la critique est facile mais l'art est difficile».

La ministre de l'écologie a choisi d'éteindre la polémique suite aux perturbations dans les transports en décembre dernier pour travailler de manière constructive en ne voulant pas «pointer de boucs émissaires».

«Il n'y a pas de fautes individuelles mais un enchaînement de dysfonctionnements» a-t-elle déclaré suite à une table ronde cette semaine.

Elle a proposé des mesures pour «améliorer les choses».

Parmi ces mesures on peut citer: la désignation d'un référent au sein de chaque centre météo interrégional, le maintien d'un dispositif de prise de décision en cas de neige ou verglas à la RATP, la préparation d'un plan neige d'exploitation des bus en petite couronne pour la RATP et des lignes à la SNCF,  la fourniture de GPS pour les  engins de viabilité hivernale…

Des petites mesures qui ajoutées les unes aux autres permettront sans doute à l'Ile-de-France et au reste de notre pays de ne plus être pris en défaut lors d'importantes chutes de neige.

Détail des mesures ci-dessous:

METEO:

(1) Améliorer les aspects qualitatifs de prédiction d'une précipitation neigeuse, notamment en intensité et durée, et fournir une indication du degré d'incertitude sur ces prévisions ;
(2) Veiller à la cohérence qualitative des informations fournies par le bulletin national et les bulletins régionaux ;
(3) Poursuivre les actions de formation des personnels des services d'exploitation des réseaux routiers à la compréhension des phénomènes météorologiques et à leurs conséquences en matière de gestion des infrastructures ;
(4) Désigner au sein de chaque centre météorologique interrégional, un référent « météorologie routière » ;
(5) Progresser dans la mise au point d'un système d'aide à la décision intégrant les données issues des dispositifs d'observation mis en place par les exploitants des réseaux.

RATP/OPTILE

(6) Actualiser les référentiels de service hivernal ;
(7) Maintenir au niveau des centres bus, le dispositif de prise de décision en cas de neige ou verglas ;
(8) Préparer et contractualiser un dispositif « plan neige » d' exploitation de lignes de bus en petite couronne ;
(9) Prévoir un équipement spécifique des véhicules dédiés aux lignes prioritaires.
(10) Assurer la transmission en temps réel des arrêtés préfectoraux d'interdiction de transport public aux entreprises concernées, au STIF et à OPTILE
(11) Préparer un « plan neige » d'exploitation des lignes de bus en grande couronne.

SNCF

(12) Élaborer un schéma directeur des moyens de déneigement et de dégivrage au sein de la SNCF ;
(13) Poursuivre les opérations d'équipement, d'entretien et de régénération des réchauffeurs
d'aiguillages ;
(14) Élaborer un «plan neige » ligne par ligne, allégé et plus robuste, avant l'hiver 2011-2012
(15) Établir un programme de renforcement de l'alimentation électrique de certaines voies de garage des rames pour le préchauffage des dites rames ;
(16) Améliorer la communication de la SNCF

ROUTE

Coordination des acteurs :

(17) Organiser et fiabiliser les remontées d'information et les circuits de décision entre les acteurs locaux, zonaux et inter zonaux ;
(18) Renforcer les relations entre le PC zonal de circulation et les COD de préfecture et veiller à l'information dans les deux sens ;
(19) Formaliser les transmissions d'informations des opérateurs de transports en commun vers le PC zonal

Anticipation du risque :

(20) Organiser des rencontres entres les cadres du PC zonal et les prévisionnistes météo ;
Maîtrise du trafic lourd :
(21) Organiser le stockage des poids lourds en veillant à mieux les répartir avant la zone urbaine ;
(22) Privilégier l'utilisation des aires de service et d'arrêt sur les autoroutes ;
(23) Prévoir un pré-positionnement des forces de l'ordre en nombre suffisant aux points sensibles du réseau pour le respect des interdictions de circulation et la sécurité des véhicules immobilisés ;
(24) Améliorer l'information préalable via les médias et les fédérations de transporteurs des mesures de restriction susceptibles d'être prises ;
(25) Développer au travers des instances de concertation existantes, un travail partenarial avec les fédérations de transporteurs sur le thème de la viabilité hivernale ;

Information et préparation de l'opinion publique :

(26) Développer des actions de communication pédagogiques faisant appel à la responsabilité
individuelle
(27) Mettre en place en Ile-de-France un dispositif d'information radio avec coupure en cas de crise des émissions normales afin de diffuser les messages des autorités publiques, (analogues à ce qui existe sur les autoroutes) ;
(28) Étudier un dispositif de remontée des informations en temps réel, des usagers vers les autorités ;

Documents de planification :

(29) Renouveler les actions de formation des personnels impliqués dans le service hivernal et organiser régulièrement des exercices ;
(30) Hiérarchiser les zones à risques pour la circulation des poids lourds et élaborer un cahier de consignes en cas de crise ;
(31) Élaborer à l'échelle départementale, un plan des itinéraires prioritaires (voies départementales et communales) utilisables par les secours ou les transports en commun ;

Moyens matériels :

(32) Remettre à niveau les crédits d'entretien routier pour notamment couvrir les nécessaires travaux de maintenance, d'entretien et de remplacement des équipements de gestion de trafic ;
(33) Maintenir en état de fonctionnement le réseau de liaison radio dans les véhicules d'intervention ;
(34) Généraliser l'équipement en GPS des engins de viabilité hivernale ;
(35) Accroître les stocks de sel et organiser les ré-approvisionnements avec des contrats très stricts passés avec les fournisseurs.



Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: