Partagez cet article :

La ville de New York n'accordera plus de nouvelles licences pour les sociétés Uber et Lyft rapporte le New York Times...

Cette décision actée par le Conseil de la ville vise à mettre en place un moratoire pour l'octroi de nouvelles licences pour les sociétés comme Uber et Lyft. Il s'agit d'une première pour une ville américaine.

« Nous mettons une pause à l'octroi de nouvelles licences pour une industrie qui a été autorisée à proliférer sans régulation ou vérification » a déclaré le président du Conseil de la ville Corey Johnson.

Le maire de New York Bill de Blasio a ajouté : « plus de 100000 personnes et leurs familles vont voir un bénéfice immédiat à cette décision et cette action va suspendre l'afflux de voitures contribuant à la congestion de nos rues ».

Uber a exercé un important lobbying contre cette proposition et a prévenu que les trajets pourraient être plus élevés ainsi que la durée d'attente.

« Cette pause de 12 mois de la ville pour l'octroi de nouvelles licences pour les voitures, l'un des moyens de transport les plus fiables, ne fera rien pour résoudre les problèmes des voies rapides ou les embouteillages » a assuré le porte-parole d'Uber Josh Gold.

New York s'ajoute à de nombreuses villes américaines et internationales qui vise à limiter les services de sociétés comme Uber et Lyft à l'image de Seattle, Austin et Londres.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: