Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Alors que le Conseil Constitutionnel doit étudier la validité du pass sanitaire, des études montrent que le train n'est pas un facteur de contamination. Les syndicats ferroviaires sont opposés à sa mise en place qui risque d'enfoncer les comptes de la SNCF alors que la société a déjà perdu 5 milliards en 2020. Est-ce bien raisonnable?

Le Ministre des Transports a déclaré sur CNEWS que « l’objectif (NDLR : du pass sanitaire) c’est d’inciter à la vaccination, l’objectif c’est pas de donner un surcroît de protection sanitaire ». Or cela est contraire au point 13 évoqué par le Conseil d'Etat lorsqu'il a validé le pass sanitaire.

Selon l'article 13, « le Conseil d'Etat souligne ainsi que l'application du pass sanitaire à chacune des activités pour lesquelles il est envisagé de l'appliquer doit être justifiée par l'intéret spécifique de la mesure pour limiter la propagation de l'épidémie au vu des critères mentionnés précédemment et non par un objectif qui consisterait à inciter les personnes concernées à se faire vacciner ».

Cela rend donc caduque de fait la décision du Conseil d'Etat concernant l'autorisation du pass sanitaire.`

Comment justifier des pass pour les TGV mais pas pour le métro  ou les rames sont bondées?

Par ailleurs on peut en effet se demander quelle est la justification de la mise en place du pass sanitaire pour les trains longue distance comme les TGV et pas sur les trains régionaux ou le métro.

On ne voit quelle différence il pourrait y avoir en terme de contamination entre les TGV et les métros d'autant que les voyageurs sont bien plus entassés dans les rames du métro que dans les voitures d'un TGV.

Le pass semblerait donc juridiquement non applicable pour les transports longue distance.

Ce que semble confirmer au niveau sanitaire une étude anglaise.

Aucune contamination démontrée lors d'une étude sur les trains longue distance au Royaume-Uni

Une étude commanditée par Network Rail a été menée au Royaume-Uni par l'Imperial College de Londres entre janvier et juin à Londres, Euston, Birmingham New Street, Liverpool Lime Street et Manchester Piccadilly de même que sur plusieurs lignes de trains inter-régionaux.

Des prélèvements ont été effectués sur les zones fréquemment touchées comme les escalators, les billetteries et des échantillons d'air pris pendant de longue durée ont été étudiés.

Des prélèvements similaires ont été effectués dans les trains AVanti West Coast entre Londres Euston et Birmingham et sur les lignes Northern entre Manchester Piccadilly et Lime Street.

Network Rail indique que les résultats sont sans appel : « ils n'ont montré aucune contamination sur aucune surface testée et aucune particules contenant des virus dans les trains ou les gares ».

Le rapport indépendant a également conclu que « les méthodes de nettoyage améliorées dans l'industrie ferroviaire et le port généralisé de couvre-visages par les passagers sont les principales raisons des résultats négatifs ». Parmi les procédures de nettoyage adoptées on peut citer des désinfectants disponibles pour les passagers ainsi que des masques faciaux qui sont recommandés dans les gares et les trains « afin que chacun puisse voyager en confiance ».

Est-ce bien raisonnable de punir la SNCF avec le pass sanitaire alors qu'elle a accusé 5 milliards de pertes en 2020?

Au regard de cette étude on ne voit donc pas l'intérêt de plonger la SNCF dans les difficultés économiques à partir d'août alors qu'elle a déjà accusé une perte de 5 milliards d'euros en 2020.

Rappelons que la SNCF est en sursis du fait de l'épidémie comme le rappelle France Info.

Pourtant la SNCF doit mettre en place des contrôles à bord des trains à partir du 9 août. « Il y aura des contrôles à l'abord des quais, à bord des trains et possiblement à l'arrivée » a déclaré Jean-Baptiste Djebbari ministre délégué aux Transports sur CNEWS.

Les syndicats sont opposés au pass

De nombreux syndicats sont opposés à la mise en place du pass : « on demande que ce soit l’État qui assume ses décisions, que ça ne tombe pas sur les cheminots. Nous ne sommes pas des supplétifs de la police » a déclaré le Secrétaire général adjoint de la Fédération FO Cheminots, Daniel Ferté à Sputnik News. « Nous sommes opposés au pass sanitaire, qu’on juge comme une atteinte à la liberté de déplacement. Pour nous, c’est un contrôle de population et non un pass sanitaire ».

Le syndicat pointe le danger de la multiplication des situations conflictuelles à bord des trains en précisant que « si les agents en font l'objet, ils ont le droit de se retirer de ces situation ».

Sud Rail est également opposé à ce pass comme le syndicat l'indique dans un communiqué: « outre la définition précise de longue distance, c’est bien la question de la faisabilité d’un tel dispositif de contrôle qui se pose. En l’état, le nombre de cheminot (es), l’organisation du travail et l’absence de personnels dans de nombreuses gares rendent concrètement impossible la mise en place d’un tel dispositif pour les 750 TGV ( 300 000 voyageurs en moyenne et 220 trains intercités quotidien 100000 voy /moy). La fédération SUD Rail ne validera pas un dispositif global qui fait porter l’entièreté de la responsabilité et des processus à des salarié e s qui n’en n’ont ni les prérogatives, ni la formation et qui sont en nombre très insuffisant pour le faire. Nous refusons que cette charge soit confiée aux contrôleurs à bord des trains pour des questions de sureté des personnels et de prise en charge des usagers en infraction ».

Afin de tenter d'appaiser les cheminots, notons que le gouvernement a finalement décidé que l'obligation vaccinale ne leur serait pas appliquée...

Le pass sanitaire semble une bien mauvaise idée tant au niveau économique que sanitaire alors que le CDC américain a confirmé que « les vaccinés infectés par le variant Delta ont une charge virale quasi équivalente à celle des non vaccinés d’après les dernières données » selon R. Walensky, directrice du CDC citée par le Washington Post.

Le CDC a donc recommandé aux vaccinés de porter des masques en intérieur, ce qui rend caduque l'idée même du pass sanitaire en France...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !