Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Pékin demande exige désormais des tests pour les voyageurs de province venant de zones à faible risque. Certaines personnes ont du se plier à des tests beaucoup plus intrusifs...

Le gouvernement de la ville de Pékin a déclaré que la nouvelle mesure, qui intervient quelques jours avant ce qui est généralement la haute saison des fêtes, entrera en vigueur jusqu'au 15 mars.

Les tests doivent avoir lieu dans les sept jours avant l'entrée dans la ville, conformément à la nouvelle réglementation. Les voyageurs seront également tenus de surveiller leur santé et de subir des tests supplémentaires les septième et 14e jours suivant leur arrivée à Pékin, a rapporté Reuters.

Plus tôt ce mois-ci, le gouvernement chinois a découragé les voyages intérieurs pendant les vacances du Nouvel An lunaire, invoquant le risque accru d'épidémies de Covid-19.

Ces derniers jours, des villes comme Tonghua, avec une population de deux millions d'habitants dans le nord-est de la Chine, ont été mises en confinement alors qu'une poignée de cas sont apparus.

Les entreprises ont également pris les choses en main, encourageant les travailleurs à ne pas retourner dans leurs villes d'origine, souvent situées dans des régions rurales de Chine. Les employeurs offrent des incitations telles que le paiement des heures supplémentaires et des subventions, ainsi que la nourriture et le logement, selon China Daily.

En outre, certains employés d'entreprises publiques et d'agences gouvernementales ont reçu pour instruction de ne pas voyager sans l'approbation de la direction, a rapporté Reuters.

Par ailleurs le gouvernement expérimente des tests anaux très intrusifs : ceux-ci ont été effectués sur des habitants d'une région au nord de la Chine où 1700 cas ont été rapportés selon Bloomberg. Les tests auraient été effectués avec très peu d'avertissements. 1000 enfants et professeurs ont également du se plier à ce type de tests à Pékin après un cas de Covid détecté sur un campus.

Selon des médecins chinois le virus reste présente plus longtemps dans les intestins que dans les voies respiratoires même s'il n'y a aucune preuve que les personnes soient plus contaminantes de ce fait...

L'épidémie de Covid génère une hystérie collective rarement vue dans l'histoire alors que le taux de mortalité des moins de 60 ans est marginal. Un cas d'école pour les historiens qui étudieront notre période dans le futur.

Pendant ce temps la campagne de vaccination se poursuit en Chine. Le gouvernement prévoit d'inoculer le vaccin à 50 millions de personnes d'ici les fêtes du Nouvel An chinois. Mais la route est longue alors que le pays compte 1,4 milliard d'habitants.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !