Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Qantas a repris la vente de billets pour des vols internationaux à partir de juillet, laissant entendre que les restrictions aux frontières de l'Australie vont s'atténuer et que les vaccinations deviendront plus répandues d'ici la seconde moitié de l’année 2021.

Le système de réservation du transporteur de l'alliance Oneworld indique actuellement que les vols Trans-Tasmanie à destination de la Nouvelle-Zélande seront opérés à partir du 28 mars, en prévision d'une bulle de voyage dans les deux sens. En outre, la majorité des vols internationaux de Qantas, tels que les vols vers Hong Kong, Londres et Tokyo, doivent désormais reprendre le 1er juillet, au lieu du mois d’octobre comme initialement annoncé.

D'autres liaisons ultra long-courriers, notamment Chicago, New York et Santiago du Chili, seront parmi les dernières à redémarrer le 31 octobre, selon Aeronetwork.
«Récemment, nous avons repris la vente de nos vols internationaux pour refléter notre espoir que les voyages internationaux recommenceront à partir de juillet 2021», a déclaré la compagnie aérienne, selon Bloomberg. «Nous continuons de revoir et de mettre à jour notre calendrier international en réponse à l'évolution de la situation liée au Covid-19.» Les frontières de l’Australie sont fermées aux voyageurs depuis mars, à l’exception des citoyens de retour et des résidents permanents.
Les Australiens ne peuvent également pas quitter le pays, à quelques exceptions près.

La demande au plus bas a conduit le transporteur national à immobiliser l'ensemble de son réseau international, à l'exception des vols de rapatriement organisés par le gouvernement. En novembre, le PDG de Qantas, Alan Joyce, a également déclaré que des vaccins seraient nécessaires pour voyager une fois que le transporteur reprendra les vols internationaux. Cependant, le ministre australien des Transports, Michael McCormack, a répondu avec moins d’enthousiasme aux spéculations sur le moment de la réouverture de la frontière: « les frontières internationales seront ouvertes lorsque les arrivées internationales ne présenteront plus de risque pour les Australiens. Les décisions concernant la reprise des voyages internationaux seront prises par le gouvernement australien. Le gouvernement australien travaille sur des accords de voyage avec des pays, comme la Nouvelle-Zélande, qui ont de faibles niveaux d’infection. Les opérations et la vente de billets sur des itinéraires particuliers sont des décisions commerciales prises par les compagnies aériennes. » Le pays a connu une résurgence de cas de Covid-19 en Nouvelle-Galles du Sud et à Victoria le mois dernier, provoquant une vague de restrictions aux frontières nationales et d'autres mesures sanitaires.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS