Partagez cet article :

Test de l'hôtel de luxe Le Clift à San Francisco, Etats-Unis

Populaire
 
0.0
0   0   0   0  
sanfrancisco-morganshotel-clift-chaise
Le Clift a ouvert en 1913 et est l'un des plus anciens hôtels de San Francisco. En 1996, il a été acquis par le groupe Morgans Hotel et après de lourds travaux de rénovation, il a rouvert en 2001. Morgans détient 11 autres propriétés aux États-Unis, ainsi que l'hôtel St Martins Lane à Londres.


APERCU - LE CLIFT SAN FRANCISCO : de l'extérieur, cet hôtel de 17 étages se confond avec les autres bâtiments du quartier, mais entrez-y et vous verrez immédiatement que le Clift est différent.

Le hall faiblement éclairé a une double hauteur de plafond et l'empreinte de Philippe Starck est immédiatement visible : son attrait pour pour les chaises excentriques est évident, l'une étant faite de bois de cerf, une autre en bronze poli et une dernière ressemblant à un trône haut de deux mètres.

(Si l'envie vous prend, les clients ont le droit de monter et de s'asseoir dessus.)

A la droite du hall, il y a la salle de séjour.

Inspirée d'un pavillon de chasse, elle offre une interprétation excentrique des trophées de taxidermie, avec des douzaines de photos encadrées en noir et blanc d'animaux en jouet de l'artiste français Jean-Baptiste Mondino.

En quittant l'obscurité et la tristesse des espaces publics rouges du rez-de-chaussée, prendre les ascenseurs teintés de violet, de rouge et de vert vous donnera une toute autre impression.

Il y a beaucoup de lumière naturelle dans les couloirs et dans les chambres. Leurs décors sont frais et légers, presque neutres s'il n'y avait pas des touches d'orange vif et de lavande pâle.

Le Clift est un grand hôtel proche d'un "boutique hôtel” de luxe et même si le bar branché Redwood attire de nombreux locaux fortunés qui viennent boire un verre en fin de soirée, il s'adresse aussi aux voyageurs d'affaires.

EMPLACEMENT - LE CLIFT SAN FRANCISCO : il est situé à l'angle de Geary et Taylor dans le centre de San Francisco à cinq minutes de marche d'Union Square, du centre-ville et de Tenderloin, et à 20 minutes à pied de l'Embarcadero.

L'aéroport international de San Francisco est à environ 40 minutes en voiture.

Un service de voiturier est disponible pour 57 dollars (39,50 €) pour 24 heures, et il y a aussi plusieurs garages à proximité, où vous pouvez vous garer pour environ 30 dollars (20.80 €) par jour.


sanfrancisco-morganshotel-clift-chambreCHAMBRES - LE CLIFT SAN FRANCISCO: les chambres ont également été conçues par Starck.

Les chambres standard ont une superficie minimum de 24 m² et sont équipées de lits king-size, de l'accès internet sans fil et en réseau (14.95 dollars/ 10.40 €) pour 24 heures), de docks iPod et d'un service en chambre 24h24.

Mon Loft King au huitième étage était lumineux et spacieux avec de grandes fenêtres donnant sur l'horizon de San Francisco.

On m'a dit que les couleurs sont supposées refléter les teintes du ciel et de l'extérieur des bâtiments (ivoire, gris, taupe, abricot pâle, mandarine et lavande) et c'était en effet le cas.

Ma chambre était chaleureuse tout en étant claire avec un design minimaliste.

À chaque extrémité de la chambre, il y avait de grands miroirs donnant à la chambre une impression de profondeur.

Dans la salle de séjour, il y avait un bureau, une lampe sur pied, un canapé, une table basse Perspex orange, et une “chaise brouette” inspirée de Man Ray.

Les chambres sont toutes équipées d'une télévision à écran plat avec un service de vidéo à la demande, une chaîne hi-fi Bose SoundDock, des CD du groupe Morgans Hotel (25 dollars/17.30 € pour les acheter, bien que vous puissiez les louer à la médiathèque pour 6-12 dollars/ 4-8 €), quelques bouteilles d'eau minérale (un litre pour la modique somme de 11 dollars/ 7,60 €), et un minibar (une clé est fournie lors du check in) avec un tiroir rempli de T-shirts, des pilules en prévention d'un lendemain de soirée arrosée, des cartes de la ville, une “trousse intime”, une bougie parfumée, des snacks et des friandises (tous ces produits sont payants).

La salle de bains avait une baignoire/douche encastrée et des articles de toilette Clift.

Bien que la chambre était très agréable, j'ai connu quelques désagréments.

La connexion Internet sans fil n'était pas de bonen qualité et j'ai dû me déplacer dans la chambre pour obtenir un meilleur signal.

Les murs étaient très fins : je pouvais entendre les clients de la chambre voisine discuter au téléphone.

J'ai eu droit à un dressing séparé à côté de la salle de bain et à un  lit king-size ferme avec des oreillers en guimauve.

sanfrancisco-morganshotel-clift-restaurantbar

BARS ET RESTAURANTS - LE CLIFT SAN FRANCISCO : la salle art déco du Redwood (ouvert du dimanche au jeudi de 17h00 à 2h00, du vendredi au samedi de 16h00 à 2h00) au rez de chaussée a été construite en 1933 et les murs, le plafond et le bar sont entièrement recouverts de séquoia (redwood en anglais)  poli, venant apparemment du même arbre.

Au-dessus du bar, il y a une frise délicate représentant des animaux dans la forêt, qui a été soigneusement restaurée.

Pour essayer de moderniser l'endroit, l'hôtel a installé une série de portraits numériques d'hommes et de femmes sur les murs.

Si vous regardez attentivement, leurs yeux et leurs postures changent de temps en temps.

Comparé aux chambres, le bar est faiblement éclairé.

La plupart de la lumière provient de derrière le comptoir, où les bouteilles sont posées sur des étagères en verre face à un mur éclairé en jaune.

Le lieu offre un menu cocktail ingénieux concocté par le personnel formé à la mixologie.

Essayez le martini Redwood suivi d'un fromage bleu farci d'olive ou un bacon Manhattan fait de bourbon Bulleit infusé avec du bacon fumé, du sirop d'érable et des citrons amers.

A côté se trouve Asia de Cuba, le restaurant de l'hôtel, qui est ouvert pour le petit déjeuner (de 7h00 à 11h30), le déjeuner (de 11h30 à 14h30) et le dîner (dimanche au mercredi 17h30-22h30, jeudi au samedi 17h30-00h30).

L'atmosphère du lieu est semblable à celle du bar Redwood avec de hauts plafonds et du mobilier luxueux, mais au lieu de panneaux en bois, les murs sont drapés de soie couleur bronze.

Il y a un petit-déjeuner buffet somptueux (15 dollars/ 10.40 € pour un continental, 25 dollars/ 17.30 € pour un repas chaud), mais l'endroit est un peu trop sombre pour commencer la journée.

Il est plus agréable le soir, afin de goûter à la cuisine latino-asiatique en vous asseyant sur une longue table commune faite entièrement de miroir vénitien gravé à la main.


AFFAIRES ET REUNION - LE CLIFT SAN FRANCISCO : L'hôtel accueille également des événements, avec un choix de huit salles de réunion.

La suite Spanish, avec ses terrasses Est et Ouest, était autrefois la résidence privée du défunt Frederick Clift et elle peut accueillir 175 personnes dans cadre un style de réception.

Les deux salles de réunion peuvent accueillir de huit à 12 personnes pour une conférence.

En accord avec le reste de l'hôtel, ces salles de réunion ont été réinventées par Starck, attendez-vous donc autre chose que des installations classiques.

Le centre d'affaires ouvert 24/24 à l'étage au niveau de la mezzanine dispose de trois ordinateurs, d'un accès gratuit à Internet et d'une imprimante où vous pouvez imprimer vos cartes d'embarquement gratuitement.


LOISIRS - LE CLIFT SAN FRANCISCO : au second étage, il y a le centre de fitness ouvert en continu avec des poids et haltères, des douches froides, des tapis de yoga et des machines Life Fitness.

Il n'y a pas de piscine mais les clients peuvent acheter un pass journalier (20 dollars le journée) pour aller à la piscine de Club One sur Mason et Post Street, à deux pâtés de maison.


VERDICT - LE CLIFT SAN FRANCISCO : cet hôtel est une réincarnation branchée de cet ancien établissement de San Francisco.

Il est évident que beaucoup d'argent a été dépensé pour le moderniser.

Le Clift est très bien situé et dispose d'un bon éventail de salles de réunion conçues par Philippe Starck.


NOMBRE DE CHAMBRES - LE CLIFT SAN FRANCISCO : il y a 372 chambres et suites classées dans 11 catégories, dont 26 Lift Kings, 112 Standard Kings, 45 Deluxe Kings, 62 Superior Kings et 47 suites Studio Junior.

L'appartement au dernier étage dispose d'une terrasse et d'une vue époustouflante. Il peut être réservé pour des réunions, des évènements ou des séjours privés.


POINTS FORTS DES CHAMBRES - LE CLIFT SAN FRANCISCO : le minibar excentrique et bien garni, le dressing et le design frais contemporain.


PRIX - LE CLIFT SAN FRANCISCO : les prix indiqués sur internet pour un séjour en milieu de semaine en août commencent à partir de 333 dollars (231 €) pour une chambre Standard.


CONTACT : Clift San Francisco, Geary Street 495; tel +1 415 775 4700; clifthotel.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Prévoyez-vous de passer vos vacances en France cet été?

EN BREF

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: