Vous aimez notre magazine? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Test du TGV Paris-Barcelone en première

Populaire
 
3.4
0   0   0   0  

Compagnie

Compagnie
SNCF

Route

Classe
Première

euroduplex111100

Le TGV offre une nouvelle alternative pour se rendre à Barcelone depuis l’inauguration de la ligne grande vitesse en décembre 2013. Un voyage en tout confort où l’on ne voit pas le temps passer...Un reporter de BusinessTravel.fr a testé cette nouvelle ligne, symbole d'une Europe ferroviaire qui avance à Grande Vitesse!

A LA GARE - TGV PARIS-BARCELONE EN PREMIERE : les TGV à destinations de Barcelone partent depuis la gare de Lyon.

Mon train partait à 7H15: un horaire relativement matinal mais facile à gérer car gare de Lyon est moins éloignée que les aéroports.

Cet horaire a un avantge pour les lève-tôt : il permet de profiter de l’après-midi à Barcelone, le train arrivant à 13H40.

111570EMBARQUEMENT - TGV PARIS-BARCELONE EN PREMIERE : lors de l'embarquement dans le TGV un steward accueille les passagers.

Mon siège était situé dans la voiture 13 siège numéro 43 au rez-de-chaussée. (en première il est possible de choisir un siège solo, un duo face à face ou un club quatre).

Les rames utilisée sur ce parcours sont actuellement de type Duplex Dasye.

Elles devraient être remplacées dans le courant de l’année 2014 par des rames Euroduplex qui offriront encore plus de confort avec des écrans affichant les gares desservies, l’heure, la vitesse du train et sa géolocalisation.

Le rez-de-chaussée était réservé aux passagers première, d’où un calme et un confort appréciable.

Il y avait un espace bien pratique et spécifique pour les bagages au milieu de la voiture.

Les toilettes étaient accessibles facilement aux voyageurs première en bout de wagon et...propres.

Pour accéder au bar, il suffisait de gravir l’escalier : les voyageurs Première profitent ainsi d'un emplacement optimum dans la rame.

LE TRAIN ET LES SERVICES A BORD - TGV PARIS-BARCELONE EN PREMIERE : chaque siège première est équipé d’un appui-tête et d’une prise électrique pour recharger son ordinateur portable. Le siège s'incline légèrement mais pas sufisament pour pouvoir bien dormir comme dans tous les TGV.

escalier-bar-tgv-paris-barceloneMa prise électrique fonctionnait parfaitement (ce qui n’est pas toujours le cas dans tous les TGV) :  j’ai pu ainsi travailler une grande partie du parcours.

En effet, la majorité de la ligne TGV est couverte par un réseau 4G (je suis abonné à Bouygues Telecom), ce qui permet de se sentir comme au bureau, avec les paysages en plus. Ainsi, même si le temps de trajet avoisine 6H25, le voyage s’est passé très rapidement.

Le bar situé au premier étage est très agréable et moderne avec des menus SNCF/RENFE proposés en collaboration avec b2in.

bar-tgv-paris-barcelone2Les voyageurs peuvent choisir entre un menu Douceur (Croissant/tartine, café, granini) à 7,20 euros, un menu enfant à 10,90 euros (pâtes, dessert et boisson), un menu croque-monsieur à 10,50€ et un menu sandwich à 8,9€ (sandiwh aux légumes ou au thon, dessert, boisson).

La carte propose de nombreuses suggestions dont des sandwich au jambon ibérique à 7€, des sandiwchs gourmet (6,2€), des croque-monsieur (6,20€), des sandwich club gourmet (5,5€), des salades fraîches (6€), mixtes (4,5€), des tartes (5€).

carte-boissons-tgv-paris-barceoneAu niveau des boisons, on peut déguster des vins espagnols comme le Cava (6€) ou des bières locales comme  la Cruzcampo.

Les sandwichs ibériques sont appétissants, dommage que la carte des vins n’intègre pas un ou deux vins rouges espagnols.

Au final l’offre de restauration s’avère plus variée que dans les TGV domestiques.

Durant ce trajet, le TGV s’est arrêté à Nîmes (10H09), Montpellier Saint-Roch (10H37), Narbonne (11H35), Perpignan (12H13), Figueras (12H42) et Gérone (12H59).  

Le TGV circule à 300 km/h jusqu’à Nîmes puis ralentit jusqu’à Perpignan (150km/h) puis reprend la ligne à grande vitesse avant d’aborder le tunnel.

La portion après Montpellier est superbe : le trajet offre de belles vues sur les étangs, la Méditerranée et les Pyrénées.

Le passage du tunnel sous les Pyrénées d’une longueur de 8,3 km est assez rapide mais c’est une portion qui renchérit le trajet du fait des péages payé par la SNCF au concessionnaire, d'où le coût sensiblement plus élevé d'un Paris-Barcelone au kilomètre comparé à un Paris-Perpignan.

Le concessionnaire a d’ailleurs des difficultés financières et a indiqué que les péages ne permettaient pas de rembourser les 500 millions d’euros empruntés aux banques (coût du projet de 1,1 milliard d’euros).

«Pour éviter l'effet de « boom sonique » lors de l'entrée des TGV dans les tunnels, de faux tunnels et avant-tunnels (environ 100 m de longueur chacun) de forme légèrement conique et percés d'ouïes ont été construits dans le prolongement des têtes d’ouvrages» indique Wikipedia.  

Après la frontière espagnole, les paysages sont plus arides et l’on profite parfois de belles échappées sur la Méditerranée.

paysage-tgv-paris-barceloneLe train traverse un tunnel de 5,8 km de long avant de s’arrêter à la gare de Barcelone Sants : la gare est très pratique car elle située au centre de Barcelone et est reliée au métro.

L’on peut par ailleurs y prendre des TGV espagnol (AVE) en correspondance vers Madrid.

Il est à noter que le TGV est particulièrement intéressant pour de nombreux habitants de province : Barcelone est ainsi à 1H19 de Perpignan, 2H50 de Montpellier, 3H02 de Toulouse et 4H17 de Marseille.

INFORMATIONS PRATIQUES:

- quatre aller-retour sont proposés chaque jour entre Paris et Barcelone : 07H15, 14H07 et 16H07.

- au retour trois TGV sont proposés depuis Barcelone : 9H20, 13H20 et 16H20. Une quatrième fréquence doit être mise en place pour l’été 2014.

- les rames Euroduplex plus modernes seront mises en service courant 2014 (sans date précise nous a confirmé la SNCF),

- tarifs: à partir de 59 euros l’aller simple en seconde et environ 118,5 euros l'aller en première.

VERDICT - TGV PARIS-BARCELONE EN PREMIERE :

Sur le papier le trajet de 6H25 semble long mais une fois dans le train l’impression est bien différente: on peut travailler confortablement via la 4G de son opérateur et recharger son portable via la prise électrique intégrée au siège.

L’espace restauration est un vrai plus (l'offre est meilleure que sur d'autres TGV) et la beauté des paysages, surtout après Montpellier, est un vrai plaisir pour les voyageurs dans l’âme.

Le prix des billets reste encore élevé par rapport aux compagnies low-costs, même si la SNCF devrait faire des efforts dans ce sens.

A noter que l’horaire d’arrivée à Barcelone permet de travailler ou de visiter la ville l'après-midi même.

Le TGV s'est révélé au final une bonne alternative à l’avion pour ceux qui peuvent se permettre d'arriver en début d'après-midi.

Avis de la rédaction

(Updated: 15 mai 2014)
Note globale 
 
3.4
Embarquement-Débarquement-Bagages 
 
5.0
Salon d'aéroport 
 
3.0
Siège pour s'asseoir 
 
5.0
Siège pour dormir 
 
2.0
Service 
 
3.0
Restauration-boissons 
 
3.0
Système Multimédia 
 
1.0
Ponctualité 
 
5.0

TGV Paris Barcelone : un voyage en tout confort

Sur le papier le trajet de 6H25 semble long mais une fois dans le train l’impression est bien différente: l’on peut travailler confortablement via la 4G de son opérateur et recharger son portable via la prise électrique intégrée au siège.

L’espace restauration est un vrai plus (l'offre est meilleure que sur d'autres TGV) et la beauté des paysages, surtout après Montpellier, est un vrai plaisir pour les voyageurs dans l’âme.

Le prix des billets reste encore élevé par rapport aux compagnies low-costs, même si la SNCF devrait faire des efforts dans ce sens.

A noter que l’horaire d’arrivée à Barcelone permet de travailler ou de visiter la ville l'après-midi même.

Le TGV s'est révélé au final une bonne alternative à l’avion pour ceux qui peuvent se permettre d'arriver en début d'après-midi.

Test

Plus
- pas de contrôles de sécurité comme dans les aéroports,
- peu de distance pour aller à la gare à l'aller et au retour,
- confort du siège du train (voiture bar très proche),
- service de restauration peu cher,
- possibilité de travailler en 3G tout au long du parcours (si l'on a un forfait 3G),
-beauté des paysages,
-sérénité du voyage,
Moins
- tarif plus élevé que l'avion,
- durée de 6h15.
Le recommandez-vous?
Oui
Cet avis a-t-il été utile pour vous ? 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?

EN BREF

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: