Partagez cet article :

paris-voitures

La Préfecture de Police de Paris a décidé de mettre en place la circulation alternée à Paris et dans 22 villes de la région parisienne. Explications...

Seuls les véhicules équipés d’une plaque à numéro impair (dernières numéros de la première série de chiffres) pourront circuler lundi à partir de 5H30 et jusqu'à minuit : par exemple une voiture portant le numéro 646-QFX-76 ne pourra pas rouler alors qu’une voiture ayant le numéro 647-QFX-76 sera autorisée.

Pour les plaques de type AA-123-AA, le système sera identique.

La circulation alternée sera mise en place jusqu’à lundi minuit: la préfecture doit préciser demain si cette mesure sera poursuivie mardi en fonction du niveau de pollution.

La règle est simple, les jours impairs les voitures à plaques impairs peuvent circuler et inversement.

Mardi par exemple, le 18 mars ce seront les plaques pairs qui seront donc autorisées.

Hormis Paris, les communes suivantes sont concernées :  Montrouge, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret et Clichy dans le 92, Saint-Ouen, Pantin, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas,Bagnolet, Montreuil, Aubervilliers et Saint-Denis dans le 93, Vincennes, Saint-Mandé, Charenton-le-Pont, Ivry-sur­ Seine, Le Kremlin-Bicêtre et Gentilly dans le 94.

Les véhicules pourront par contre circuler normalement sur l'A86 pour les parties des communes concernées qu'elle traverse : «ceci permet en effet un transit routier normal autour de la zone de restriction parisienne, en articulation avec la Francilienne» a précisé en toute logique la Préfecture.

Les poids-lourds (véhicules de plus de 3,5 tonnes) et les véhicules légers à pot non catalysé ne seront pas autorisés à circuler pendant toute la durée de la circulation alternée.

Les contrevenants s'exposeront à une amende de classe 2 (22 / 35 euros)

Par contre certains autres véhicules sont dispensés :   
    •    les véhicules  légers non polluants : véhicules électriques,  véhicules  fonctionnant au gaz naturel véhicule (GNV) ou au gaz de pétrole liquéfié (GPL) et les véhicules hybrides;
    •    les véhicules utilitaires légers (camionnettes) ;
    •    les véhicules dans lesquels ont pris place trois personnes au moins, les usagers étant ainsi incités à recourir au covoiturage ;
    •    les véhicules dont le déplacement est justifié par les nécessités de l’exercice de missions de service public (police, gendarmerie, pompiers, SAMU, SMUR, véhicules postaux, transports de fonds, ramassage et enlèvement des ordures…) ;
    •    les véhicules en charge de l’approvisionnement des populations (véhicules approvisionnement de marchés, de commerces d’alimentation, de cafés et restaurants, livraisons de denrées périssables, véhicules frigorifiques, camions-citernes…) ;
    •    les véhicules dont l'usage est strictement indispensable à l’exercice d'une activité professionnelle et aisément identifiable (transports en commun, taxis, véhicules de presse, autocars de tourisme, transports scolaires, véhicules auto-écoles, déménageurs, véhicules de dépannage, véhicules transportant des matériaux destinés aux chantiers…).
    •     A noter que les véhicules des Grands Invalides de Guerre (GIG) et Grands Invalides Civils (GIC) ou conduits ou transportant des handicapés ou des personnes à mobilité réduite bénéficient de cette même dérogation.

La circulation alternée a été mise en place depuis longtemps dans de nombreuses villes connaissant des pics de pollution comme Mexico ou Athènes.

Il est à noter que les transports en commun resteront gratuis en Ile-de-France toute la journée de lundi comme ce week-end.

En 1997 selon l'association Airparif, la circulation alternée avait permis de réduire de 15% les émissions d'Oxyde d'Azote à Paris et sur le boulevard périphérique avec des baisses de trafic de 20% à Paris et sur le boulevard périphérique et de 8% sur le reste de l'Ile-de-France.

Ce lundi matin on ne comptait que 29 km de bouchons à 10H03 avec une vitesse moyenne de 77km/h. Avant 8H, Bisons Futé avait relevé 90 km de bouchons soi deux fois moins que d'habitude un lundi. La mesure semble donc être une vraie réussite, tant pour la santé publique que pour les nerfs des conducteurs...

Voir la carte des prévisions de la pollution aux particules PM 10 en France et en Europe : www.prevair.org

Voir la qualité de l'air à Paris : http://www.airparif.asso.fr/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut